Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 25 septembre 2017 - Saint Firmin
Date : samedi 7 janvier 2017
La m餩tation

 

Les méditations

Par ton eau, purifie mon cœur et change cette eau en vin

Evangile selon St Jean, chapitre 2, 1-11

Le troisième jour, il y eut un mariage à Cana de Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au mariage avec ses disciples. Or, on manqua de vin. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue. » Sa mère dit à ceux qui servaient : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. » Or, il y avait là six jarres de pierre pour les purifications rituelles des Juifs ; chacune contenait deux à trois mesures, (c’est-à-dire environ cent litres). Jésus dit à ceux qui servaient : « Remplissez d’eau les jarres. » Et ils les remplirent jusqu’au bord. Il leur dit : « Maintenant, puisez, et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent. Et celui-ci goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, mais ceux qui servaient le savaient bien, eux qui avaient puisé l’eau. Alors le maître du repas appelle le marié et lui dit : « Tout le monde sert le bon vin en premier et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon. Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. »
Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.

Prière d'introduction
Ô Jésus, aujourd’hui tu me proposes de méditer cet Évangile où tu participes à un mariage. Qu’as-tu à me dire ? Viens en mon coeur afin que la contemplation de ta vie me donne la lumière pour cette journée.

Demande
Seigneur, toi qui as donné ta vie pour l’Église, ton épouse, enseigne-moi à vivre dans le don total.

Points de réflexion

1. L’amour humain est une participation à l’amour divin.
Le mariage par excellence, c’est l’amour trinitaire. Et dans le Verbe de Dieu, le Christ, en lequel nous devenons Fils de Dieu, nous entrons dans ce « mariage divin », nous devenons, avec toute l’Église, l’épouse du Christ.

2. « Remplissez d’eau les jarres ».
Les jarres servaient à la purification. Le Christ nous fait remplir d’eau les jarres vides de notre purification. Cette eau, c’est l’eau du Christ, l’eau du baptême qui nous lave du péché. Les jarres pourraient être notre cœur. Le Christ nous invite à vider notre cœur des faux amours pour le remplir de son eau à lui. Quels sont les désirs de notre cœur ? Quels sont les désirs qui valent vraiment la peine ? Nous sommes capables de purifier nos désirs, de les diriger vers l’objet que nous choisissons. Nous pouvons désirer de désirer Dieu ! Et c’est alors que le Christ fait grandir notre désir de lui et nous rencontrons son propre désir qui nous précédait. Aujourd’hui l’amour est souvent caricaturé et parfois l’on nomme « amour » le summum de l’égoïsme. Mais l’amour humain n’est pas appelé à être une sous-catégorie de l’amour divin ; quand il est authentique l’amour est toujours l’amour : dans l’amour du prochain nous rencontrons l’amour de Dieu.

3. Et Jésus change l’eau en vin !
Le vin est le signe de la fête, de la joie, de enivrement de l’amour. Merci, Seigneur, pour tous ces moments où tu nous fais goûter la grandeur de l’amour. C’est alors que nous avons un aperçu du ciel. Le vin est aussi le signe du sang et le sang symbolise la vie. Ce sang, c’est la vie que le Christ donne pour chacun de nous. Aimer Dieu, aimer son prochain, cela s’accomplit quand on donne sa vie pour la personne aimée et que l’on reçoit d’elle notre propre vie. Il y a des moments difficiles dans l’amour car nous sommes tous attachés à notre vie, et la donner pour la recevoir nous semble assez risqué. Parfois le vin ne nous semble pas si bon. Mais le Christ nous guide et nous éduque sur ce chemin avec patience et amour. Il a « gardé le bon vin jusqu’à maintenant », ce « maintenant » de la vie éternelle dont nous avons déjà un avant-goût et vers laquelle nous nous dirigeons.

Dialogue avec le Christ
« Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui ». Seigneur, ta gloire est que la vie que tu m’as donnée soit belle et féconde, vécue dans l’amour. C’est ainsi qu’elle sera un témoignage pour que tes disciples croient en toi. Viens dans ma vie, Seigneur, apprends-moi à aimer, purifie mon cœur de ton eau et change cette eau en vin !

Résolution
Renouveler le don de ma vie selon les circonstances de ma vocation.



Cette méditation a été écrite par Frère Melchior Poisson, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales