Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 octobre 2017 - Sainte Céline
Date : mercredi 22 mars 2017
La m餩tation

 

Les méditations

« Celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux »

Evangile selon St Matthieu, chapitre 5, 17-19

« Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise.
Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux ».

Prière d'introduction
Jésus, je crois que tu es là. Merci. Je t’aime.

Demande
Sacré Cœur de Jésus, enflamme mon cœur d’amour pour toi.

Points de réflexion

1. Le drame.
Jésus dit à mon âme : lors du péché originel, Philothée, vos premiers pères ont douté de notre amour créateur. Ils ont voulu être plus heureux sans dépendre d’un Dieu. En croyant au mensonge du Diable, ils ont voulu connaître le bien et le mal. Malheureusement, c’est bien le contraire qui est arrivé, ils se sont retrouvés « errants comme des brebis, chacun suivait son propre chemin » (Is 53, 6) parce que notre amour a cessé de réchauffer leur cœur et notre sagesse d’illuminer leur intelligence.

2. « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes » (Mt 5,17).
Cependant, « une femme peut-elle oublier son nourrisson, ne plus avoir de tendresse pour le fils de ses entrailles ? Même si elle l’oubliait, moi, je ne t’oublierai pas » (Is 49, 15). « Oui, j’ai aimé Israël dès son enfance [...] c’est moi qui lui apprenais à marcher, en le soutenant de mes bras [...] je le guidais avec humanité, par des liens d’amour » (Os 11, 1-4). C’est par la loi et les prophètes que j’illuminais à nouveau son intelligence pour lui montrer le droit chemin.

3. « Celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux » (Mt 5,19).
« Maintenant, Israël, écoute les décrets et les ordonnances que je vous enseigne pour que vous les mettiez en pratique. Ainsi vous vivrez » (Dt 4, 1). C’est moi qui t’ai tissé dans le sein de ta mère (Ps 138, 13), je sais bien de quoi tu es faite et ce dont tu as besoin. Aies donc confiance en ma loi, Philothée. D’autre part, il ne suffit pas de la connaître, il faut la mettre en pratique. Mais je suis là pour t’aider car seulement l’amour que je peux redonner à ton cœur te permettra de l’observer comme il convient.

Dialogue avec le Christ
« Mon Père, je me remets entre vos mains ; mon Père je me confie à vous, mon Père, je m'abandonne à vous ; mon Père, faites de moi ce qu'il vous plaira ; quoique vous fassiez de moi, je vous remercie ; merci de tout, je suis prêt à tout : j'accepte tout : je vous remercie de tout ; pourvu que votre volonté se fasse en moi, mon Dieu, pourvu que votre Volonté se fasse en toutes vos créatures, en tous vos enfants, en tous ceux que votre Cœur aime, je ne désire rien d'autre mon Dieu ; je remets mon âme entre vos mains ; je vous la donne, mon Dieu, avec tout l'amour de mon cœur, parce que je vous aime, et que ce m'est un besoin d'amour de me donner, de me remettre en vos mains sans mesure : je me remets entre vos mains, avec une infinie confiance, car vous êtes mon Père » (Charles de Foucauld, Méditations sur l'Évangile au sujet des principales vertus) .

Résolution
Faire un acte de charité.



Cette méditation a été écrite par Frère Martin Baud, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales