Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 17 août 2017 - Saint Hyacinthe
Date : samedi 27 mai 2017
La m餩tation

 

Les méditations

« Le Père lui-même vous aime parce que vous m’avez aimé et vous avez cru »

Evangile selon St Jean, chapitre 16, 23-28

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Amen, amen, je vous le dis : ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom ; demandez, et vous recevrez : ainsi votre joie sera parfaite.
En disant cela, je vous ai parlé en images. L’heure vient où je vous parlerai sans images, et vous annoncerai ouvertement ce qui concerne le Père. Ce jour-là, vous demanderez en mon nom ; or, je ne vous dis pas que moi, je prierai le Père pour vous, car le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé et vous avez cru que c’est de Dieu que je suis sorti. Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde ; maintenant, je quitte le monde, et je pars vers le Père. »

Prière d'introduction
Seigneur notre Dieu, par ton Fils Jésus-Christ tu exauces nos prières. Nous te bénissons et nous te louons pour la grâce qui nous a établis avec lui au rang de fils et a fait de nous des cohéritiers des biens éternels.

Demande
Apprends-nous à aspirer à ce qui convient et donne-nous la joie de voir nos prières exaucées. Nous te le demandons par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Points de réflexion

1. « Ce que vous demanderez au Père en mon nom ».
Demander au nom de Jésus ? Quelle audace ! Si nous (le genre humain) l’avons trahi, renié, crucifié, comment pouvons-nous oser présenter au Père, comme garant, celui que nous avons déshonoré devant lui ? Et que lui demandons-nous au juste ? Que soit faite la volonté de Dieu, ou celle de l’homme ?
Demander au nom de Jésus implique de fait une grande pureté d’intention : et c’est bien là que se trouve l’obstacle majeur. Souvent, tout en prononçant le nom de Jésus du bout des lèvres, nous demandons en notre nom à nous, selon nos intérêts, nos espérances. Seigneur Jésus, par ta Passion et par ta croix, purifie mon cœur des intentions malhonnêtes.

2. « Votre joie sera parfaite ».
Pouvons-nous mesurer l’ampleur d’une joie parfaite ? Comme fruit de l’Esprit Saint, la joie parfaite ne connaît pas les limites d’espace, de temps et les conditionnements de notre existence dans le monde. Elle est le fruit d’une relation vivante avec Dieu qui nous donne tout ce dont nous avons besoin, si nous nous tournons vers lui.
Cette joie entre dans le monde grâce à l’offrande que Jésus fait de sa vie au Père. Au drame de la Passion et de la mort du Christ succède la gloire de la Résurrection. La croix est le lot de nombreux êtres humains de tous les temps. En l’insérant dans le projet de Rédemption, Jésus lui donne sens et signification. Ai-je mis mon espérance en cette joie ?

3. « Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde ».
Toutes ces consolations que Jésus promet ne viennent en effet pas de ce monde. Ce ne sont pas les richesses créées qui nous sauvent mais l’amour du Père qui se communique à nous. En ouvrant son cœur, en entrant en dialogue avec nous par son Fils, le Père nous apprend le langage de l’amour.
En aimant, nous aurons part à l’Esprit d’amour qui est le don par excellence. Habités par l’Esprit de Dieu, nous serons semblables à lui, selon le projet originel ; façonnés à l’image du Fils, nous n’aurons plus besoin de sa présence physique pour compléter, dans le temps, l’œuvre de la Rédemption.

Dialogue avec le Christ
Ô Jésus, donne-moi de connaître la volonté du Père pour ajuster mes demandes à son projet pour ma vie. Je renonce, en ton nom, ô Jésus, aux satisfactions éphémères, pour placer mon espérance dans les biens sans fin. Je veux t’aimer de plus en plus car j’y vois une source de paix, de sérénité et de joie intarissables.

Résolution
Je demanderai au Père, au nom de Jésus, la grâce de connaître et d’aimer sa volonté dans mes épreuves et de trouver la joie d’être libéré de celles qui m’affligent trop pour les supporter.



Cette méditation a été écrite par Père Jaroslav de Lobkowicz, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales