Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 17 août 2017 - Saint Hyacinthe
Date : vendredi 2 juin 2017
La m餩tation

 

Les méditations

Se tourner vers le Christ

Evangile selon St Jean, chapitre 21, 15-19

Jésus se manifesta encore aux disciples sur le bord de la mer de Tibériade. Quand ils eurent mangé, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes- tu vraiment, plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. » Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. » Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? » Pierre fut peiné parce que, la troisième fois, Jésus lui demandait : « M’aimes-tu ? » Il lui répond : « Seigneur, toi, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis. Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c’est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller. » Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Sur ces mots, il lui dit : « Suis-moi. »

Prière d'introduction
Seigneur, laisse-moi m’approcher de toi, pour que je puisse écouter ce que tu veux me dire, pour que je puisse mettre mon cœur près du tien.

Demande
Grandir dans l’amour pour Jésus.

Points de réflexion

1. Dans cette dernière apparition de Jésus ressuscité que raconte l’Évangile de Jean revient un thème qui était déjà présent dans le même Évangile : celui du berger et des brebis. Jésus s’était identifié lui-même comme le bon berger, qui aime les brebis, les connaît chacune par son nom et donne sa vie pour elles. Dans notre passage, c’est Pierre qui reçoit la charge d’être le berger des brebis.

2. Cela veut-il dire que Jésus « démissionne » de son rôle de pasteur ? À chaque fois que Jésus dit à Pierre d’être le berger, il précise bien « de mes brebis » ou « de mes agneaux ». Les brebis sont toujours du Christ, qui est toujours le Pasteur. De plus, si saint Pierre reçoit par trois fois la mission d’être le berger, par trois fois il lui est demandé de réaffirmer son amour pour Jésus. De fait Jésus lui demande s’il l’aime et non s’il se sent capable de s’occuper des brebis. C’est Jésus qui reste au centre.

3. Ceci nous montre que pour remplir son rôle de berger Pierre doit avant tout aimer Jésus. Il sera un guide pour les autres dans la mesure où il connaît lui-même la bonne direction et ouvre le chemin. Or le chemin, c’est Jésus. C’est donc vers lui que son regard doit se tourner, vers lui que son cœur doit tendre, ainsi il sera un guide sûr pour les autres, qui tourneront eux aussi leur regard et leur cœur vers Jésus. C’est cette mission que Pierre a reçue, et c’est aussi la nôtre. Par notre exemple, nous pouvons nous aussi aider les personnes qui vivent autour de nous à se tourner vers le Christ.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, c’est toi qui es mon guide, ton amour est la boussole qui m’indique le juste chemin. Aide-moi à te suivre, à garder chaque jour le regard tourné vers toi.

Résolution
Essayer de répondre aux trois questions que pose Jésus à Pierre comme s’il les posait à moi-même.



Cette méditation a été écrite par Père Jean-Marie Fornerod, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales