Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 17 octobre 2017 - Saint Ignace d’Antioche
Date : lundi 2 octobre 2017
La m餩tation

 

Les méditations

Transparent comme un ange

Evangile selon St Matthieu, chapitre 18, 1-5

À ce moment-là, les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : « Qui donc est le plus grand dans le royaume des Cieux ? » Alors Jésus appela un petit enfant ; il le plaça au milieu d’eux, et il déclara : « Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux. Et celui qui accueille un enfant comme celui-ci en mon nom, il m’accueille, moi. » Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car, je vous le dis, leurs anges dans les cieux voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux.

Prière d'introduction
Seigneur, viens en mon cœur. Viens habiter en moi. Tu es le seul qui puisse changer mon cœur. Tu es le seul qui puisse transformer mes ténèbres en lumière.

Demande
Un cœur pur.

Points de réflexion

1. Dans ce passage de l’Évangile de Matthieu, les apôtres demandent à Jésus qui sera le plus grand dans le Royaume des cieux, et Jésus, comme nous le narrent d’autres passages de l’Évangile, prend un enfant près de lui, pour leur montrer à quoi il faut ressembler pour pouvoir entrer dans le Royaume. Et Jésus parle ensuite des anges des petits, qui sont constamment devant la face de Dieu. Cela peut nous donner une occasion de réfléchir un peu sur ce que sera le Royaume des cieux, le ciel.

2. Dans ce passage Jésus affirme aussi : « Gardez-vous de mépriser un seul de ses petits ». Dans le Royaume des cieux, il ne pourra pas y avoir de mépris. Il ne pourra y avoir dans les cœurs ni haine, ni mauvaise estime des autres. Ceux qui se considèrent supérieurs aux autres ne pourront pas y entrer. Telle est l’une des conditions indispensables pour que la paix et l’amour règnent sans partage dans le ciel. Voilà pourquoi notre cœur a besoin d’être purifié, d’être vidé de toutes les haines, les rancœurs, les mépris, les sentiments de supériorité que nous pouvons avoir. Contempler l’harmonie et la paix qu’il y aura dans le ciel doit nous pousser à vouloir toujours purifier notre cœur de toute trace d’orgueil ou d’égoïsme.

3. Quand on essaie d’imaginer un ange, il arrive parfois qu’on le représente avec un corps transparent. Cette image, bien que trop « anthropomorphique », représente sans doute une profonde réalité : au ciel nous serons des êtres transparents, mais ce ne sera pas notre corps, mais notre âme qui sera transparente, ce qu’il y a dans notre cœur. Il est donc très important de le rendre pur, de le laisser se remplir d’amour. Faisons donc tout ce que nous pouvons pour être des êtres remplis de lumière, et non de ténèbres.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, pour toi tout est possible. Je sais bien que par mes propres forces je ne pourrai pas purifier mon cœur. Mais j’ai confiance en toi. Ton précieux sang répandu pour moi me lave de tous mes péchés.

Résolution
Essayer d’avoir des bonnes pensées envers une personne que je n’estime pas beaucoup.



Cette méditation a été écrite par Père Jean-Marie Fornerod, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales