Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 16 décembre 2017 - Sainte Adélaïde
Date : mardi 26 septembre 2017
La m餩tation

 

Les méditations

« Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique »

Evangile selon St Luc, chapitre 8, 19-21

La mère et les frères de Jésus vinrent le trouver, mais ils ne pouvaient pas arriver jusqu’à lui à cause de la foule. On le lui fit savoir : « Ta mère et tes frères sont là dehors, qui veulent te voir ». Il leur répondit : « Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique. »

Prière d'introduction
Seigneur, en cette journée que tu me donnes, je viens à toi, je prends un moment avec toi. J’ai besoin de toi. Mais avant tout tu m’aimes. Et ce n’est pas que tu consentes à m’aimer, mais tu m’aimes ! Je n’ai rien fait pour le mériter, j’ai seulement à l’accepter. Jésus, j’ai confiance en toi.

Demande
Vivre en frère de Jésus, en fils du Père.

Points de réflexion

1. La famille de Jésus cherche à le voir. Quelle chance d’être de sa famille ! D’avoir un lien si fort avec lui ! Le Christ crée un nouveau lien, encore plus profond. Il s’agit non plus d’une relation de sang mais d’une relation spirituelle. Le sang procure une vie périssable, l’Esprit une vie impérissable. Voici donc l’héritage que nous recevons et qui nous fait enfants de Dieu, fils dans le Fils. Dans le Fils parce que nous vivons alors de l’Esprit de Jésus. Nous participons avec lui, en lui de sa relation filiale. Il instaure ainsi la famille des enfants de Dieu. La réponse du Christ que nous lisons dans l’Évangile n’est donc pas un mépris pour les siens. Le statut d’être frères et sœurs dans l’Esprit est encore plus grand que d’être frères et sœurs de sang, puisque nous sommes alors fils du Père de Jésus, notre Père du Ciel.

2. Ce qui caractérise cette famille, c’est d’écouter la parole de Dieu et de la mettre en pratique. Si la première caractéristique divine est d’aimer, n’a-t-on pas là notre voie, notre apprentissage de l’amour ? Le Christ a voulu préciser qu’il ne reconnaîtra pas ceux qui agissent en son nom sans aimer : « Ce n’est pas en me disant : ?Seigneur, Seigneur !? qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ce jour-là, beaucoup me diront : ?Seigneur, Seigneur, n’est- ce pas en ton nom que nous avons prophétisé, en ton nom que nous avons expulsé les démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ?? Alors je leur déclarerai : ?Je ne vous ai jamais connus. Écartez-vous de moi, vous qui commettez le mal !? » (Mt 7,21 ss). Faire partie de la famille de Dieu ne revient pas à porter une étiquette dont on serait plus ou moins fier ou en une série de traditions, mais à le vivre de l’intérieur. Après avoir expliqué ceci, le Christ continue : « Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc ». Ceci se rattache à l’Évangile que nous entendons aujourd’hui. Ce roc dont il est question n’est-ce pas le Christ ? De la même manière, notre filiation s’appuie uniquement sur cette pierre d’angle. Écouter la parole de Dieu et la mettre en pratique c’est vivre comme Jésus, en fils, c’est-à-dire, c’est faire la volonté du Père.

3. Cette famille constituée des fils du Père est l’Église. Elle forme un royaume. Ce qui rassemble dans un royaume, plus que des frontières, c’est le roi. Ce royaume a une particularité : c’est un royaume de fils, et le roi est le Père. Le Christ dit que son royaume n’est pas de ce monde (cf. Jn 18,36). En effet l’Église militante est en pèlerinage sur terre avant de rejoindre l’Église triomphante au ciel, notre patrie et but de notre pèlerinage. La famille de Jésus cherchait à le voir. Elle n’a plus besoin de se déplacer pour voir Jésus : il est au milieu de nous, il vit en nous de cette présence intériorisée puisque son Esprit, sa Vie demeure en nous. Le Royaume de Dieu est au-dedans de nous.

Dialogue avec le Christ
Jésus, apprends-moi à vivre comme fils du Père, apprends-moi à aimer.

Résolution
Prendre un temps seul à seul à la fin de ma journée et voir comment j’ai vécu de la Parole de Dieu et l’ai mise en pratique aujourd'hui.



Cette méditation a été écrite par Anne-Marie Terrenoir, consacrée de Regnum Christi

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales