Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 15 août 2018 - Assomption de la très Sainte Vierge
Date : samedi 3 février 2018
La m餩tation

 

Les méditations

Seigneur, tu es le vrai repos de mon âme

Evangile selon St Marc, chapitre 6, 30-34

En ce temps-là, les Apôtres se réunirent auprès de Jésus, et lui annoncèrent tout ce qu’ils avaient fait et enseigné. Il leur dit : « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. » De fait, ceux qui arrivaient et ceux qui partaient étaient nombreux, et l’on n’avait même pas le temps de manger. Alors, ils partirent en barque pour un endroit désert, à l’écart. Les gens les virent s’éloigner, et beaucoup comprirent leur intention. Alors, à pied, de toutes les villes, ils coururent là-bas et arrivèrent avant eux. En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les enseigner longuement.

Prière d'introduction
Bonjour mon Dieu, me voici devant toi, pour te prier. Aujourd’hui dans l’Évangile tu invites les apôtres à se reposer de leur fatigue. Je viens à toi et je te demande la grâce de savoir me reposer, me restaurer, donner du sens à ma vie et à mon activité. Seigneur, aujourd’hui je viens à toi car je sais que tu es le vrai repos de mon âme.

Demande
Seigneur, apprends-moi à me reposer.

Points de réflexion

1. « Les Apôtres se réunirent auprès de Jésus, et lui annoncèrent tout ce qu’ils avaient fait et enseigné. »
Les apôtres rentrent fatigués après leur mission et ils retrouvent leur communauté, leur nouvelle famille. La première chose qu’ils font est de raconter à Jésus, pleins de joie, ce qu’ils ont fait. Ils se reposent en bénissant leur « semaine » de travail.
Pour beaucoup en revanche le week-end est une malédiction de la semaine, son antithèse, une bouffée d’air hors de l’eau pour tenir en apnée du lundi matin jusqu’au vendredi après-midi. Si notre repos est une fuite de la vie ordinaire, nous ne sommes heureux ni dans la vie ordinaire ni pendant notre repos... Les apôtres se reposent en donnant du sens à leur vie ordinaire. Ils prennent un peu de recul, comme Dieu au septième jour de la création, et ils contemplent la beauté de la création, de leur vie. Ils sortent le nez du guidon pour se rappeler que, bien que les mollets fassent mal, le paysage en vaut la peine.

2. « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. »
Le verbe « reposer » que Jésus utilise est le même que lorsqu’il promet à ceux qui viendront à lui qu’il les « restaurera » (Mt 11,28). C’est un repos intérieur, une récréation plus qu’un divertissement. Le divertissement cherche simplement à me « distraire » de ma vie ordinaire, le sain repos au contraire me consolide intérieurement. Il ne s’agit de proscrire une liste d’activités mais d’apprendre à discerner : comment vais-je me restaurer en vérité ?

3. « Alors, ils partirent en barque pour un endroit désert, à l’écart. »
L’Évangile insiste sur l’endroit désert et isolé. Le repos est aussi le silence des créatures pour laisser parler le créateur. Arrêter de travailler, c’est reconnaître que je ne suis pas ce que je fais, mais que je suis ce que Dieu fait de moi. Par mon travail je prends soin de la création, mais par mon repos je reconnais que je ne suis pas le créateur. Nous avons besoin d’être redimensionnés de temps en temps, et le jeûne d’activité nous rappelle que notre valeur n’est pas d’être des producteurs mais d’être enfants de Dieu.

4. « En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les enseigner longuement. »
Jésus promet des vacances aux apôtres et voilà qu’ils se remettent au travail. Les mères de familles connaissent ce genre de « vacances ». Le verbe grec traduit par « saisi de compassion » signifie littéralement que Jésus fut « pris aux entrailles ». Son travail n’est pas une corvée, mais il le vit de l’intérieur comme service et don de soi. Son exemple nous enseigne que le vrai repos n’est pas de bannir notre activité mais de mettre les moyens, spirituels et humains, pour être capable d’aimer mieux dans notre vie ordinaire. « Seul l’amour donne du repos. » (Pape François)

Dialogue avec le Christ
Seigneur, apprends-moi à aimer ma vie ordinaire. Fais que mon repos soit une bénédiction, un moment où je retrouve le sens de ma vie enfoui sous les strates accumulées des habitudes et de la fatigue.

Résolution
Examiner ma manière de me reposer. Discerner comment l’améliorer.



Cette méditation a été écrite par Frère Melchior Poisson, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales