Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 24 juin 2018 - Nativité de saint Jean-Baptiste
Date : dimanche 27 mai 2018
La m餩tation

 

Les méditations

« Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde »

Evangile selon St Matthieu, chapitre 28, 16-20

Au temps de Pâques, les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »

Prière d'introduction
« Mon Père, je m’abandonne à toi, fais de moi ce qu’il te plaira. Quoi que tu fasses de moi, je te remercie. Je suis prêt à tout, j’accepte tout, pourvu que ta volonté se fasse en moi, je ne désire rien d’autre, mon Dieu. » (Charles de Foucauld).

Demande
Croire que Jésus a vraiment tout pouvoir et comme conséquence, tout lui abandonner.

Points de réflexion

1. Nous venons de célébrer les fêtes de l’Ascension et de la Pentecôte et cet Évangile nous ramène aujourd’hui aux joies du temps pascal : Jésus est là, au milieu de ses apôtres et il leur donne des paroles de consolation. En effet, ces derniers mots de Jésus que nous propose l’Évangile de saint Matthieu doivent nous remplir d’une paix profonde et d’une confiance sans mesure : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre [...] Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde.  » Le Christ est ressuscité et nous l’avons célébré pendant plus de 40 jours. Il a tout pouvoir et il peut donc tout faire dans ma vie. Cela doit être pour moi une immense source de joie, mais surtout de confiance et d’abandon. Je ne dois donc pas avoir peur de lui confier le volant de ma vie et de me laisser guider par sa sagesse et son amour. Il doit être le protagoniste de ma vie et je dois chaque jour renouveler ma foi, ma confiance et mon amour pour lui en me laissant conduire et ne pas douter comme certains des apôtres quand ils virent Jésus après la Résurrection.

2. « Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. »
Le Seigneur m’envoie en mission. Je ne peux pas rester enfermé dans le cénacle, dans mon propre monde, dans mes choses à moi. Le Christ m’appelle à sortir de moi-même et à prêcher l’amour de Dieu. Tel est le sens de la fête que nous célébrons aujourd’hui : la Sainte Trinité est tout un mystère d’amour qui engendre sans cesse et renouvelle l’amour. Nous avons été créés par amour et sommes donc le fruit de ce même amour qui veut se propager sans limites et faire l’effet d’une avalanche qui grossit sans cesse et se propage dans toutes les directions. Ainsi, le Seigneur nous commande d’aimer, nous avons le devoir de faire découvrir aux autres ce trésor que nous avons trouvé.

3. Ces paroles de consolation et d’envoi en mission nous rappellent aussi les paroles de Jésus lors de la dernière cène : « Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. [...] Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous. » (Jn 15,5.7)

Dialogue avec le Christ
Seigneur, apprends-moi à te faire confiance. Souvent, je préfère m’écouter et faire ce qu’il me plaît au lieu de te laisser guider ma vie. Bien souvent, je ne crois pas vraiment qu’en te suivant je serai vraiment heureux. J’ai souvent peur et mon amour pour toi vacille dans les moments de difficultés, quand la tentation semble trop dure à surmonter. Aide-moi à être convaincu de ton amour pour moi et à croire que toi seul peux me rendre véritablement heureux.

Résolution
Aujourd’hui, écouter la voix de ma conscience et toujours dire oui aux inspirations de l’Esprit Saint (un petit sacrifice, un acte de charité, un moment de prière, une bonne action, un sourire, etc.).



Cette méditation a été écrite par Frère George de La Cotardière, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales