Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2019 - Ste Salomé
Date : lundi 26 décembre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Mourir pour le Christ

Saint Matthieu 10, 17-22

Jésus disait à ses disciples : « Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez traînés devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous tourmentez pas pour savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je te prie de m’aider à laisser de côté toutes mes distractions, à me concentrer et à être à ton écoute. Je sais que tu as beaucoup à me dire, et mon seul désir est de suivre ta volonté.

Demande Seigneur, augmente mon amour pour la croix, je te prie, et aide-moi à percevoir son pouvoir de rédemption dans ma vie.

Points de réflexion


1. Le sens profond de Noël.

« Aujourd’hui dans le cadre évocateur de Noël, nous nous souvenons de Saint Etienne, le premier martyr. Son histoire permet de réfléchir au sens profond de Noël, déjà illuminé par le mystère pascal de la Mort et de la Résurrection du Christ. L’exemple du proto-martyr d’adhérence fidèle à lui nous encourage à témoigner des valeurs de l’Evangile sans compromis, avec la certitude que seulement en adhérant sans réserve à la parole de Dieu et en faisant le don généreux de nous-mêmes à nos frères et sœurs nous pouvons atteindre la plénitude et l’authenticité de la vie » (Jean Paul II, Angelus, 26 Décembre 1995). Le Christ Jésus est descendu sur la terre ni pour régner, ni pour dominer, ni pour jouir du pouvoir ou de la gloire. Le Christ est venu pour servir et finalement mourir sur la croix pour nos péchés. C’est le sens le plus important de Noël. Nous sommes appelés à imiter le don de soi total du Christ. Ce don total et suprême de soi-même se voit clairement en Saint Etienne, premier martyr et témoin de la foi.

2. Jour après jour.
Aujourd’hui, en Europe, nous ne sommes pas appelés au martyr par crucifixion, flagellation ou autres formes de tortures physiques, à cause de notre foi chrétienne. Mais si nous voulons être fidèles au Christ, nous devons vivre une autre forme de martyre : le train-train quotidien, les exigences quotidiennes d’amour et de renoncement - envers nos enfants, nos voisins, amis, collègues. Les petits actes de charité constants, faits avec amour, sont autant de forme de petits martyrs. De même que le Christ remarqua le sacrifice suprême de saint Jean Baptiste, il remarque aussi nos petits sacrifices, et il bénit chacun de nos efforts.

3. Le fruit du sang des martyrs. On a dit que ‘le sang des martyrs est semence des chrétiens.’ Nos sacrifices porteront du fruit dans nos familles et dans toutes les âmes qui nous sont confiées. Il n’y a pas de roses sans épines. Il n’y a pas de Dimanche de Pâques sans Vendredi Saint. Il ne peut y avoir de paix et de fruit apostolique sans une acceptation généreuse et aimante de la croix. Contemplons le Christ dans la crèche et demandons lui la grâce d’un cœur généreux et prêt au sacrifice.

Dialogue avec Marie Ma Mère, je te prie d’accroître ma foi et mon amour pour le Christ. Aide-moi à voir ma croix comme une bénédiction, comme un don, comme un moyen merveilleux de grandir plus près du cœur du Christ et d’amener beaucoup d’âmes au ciel.

Résolution Vivre avec un plus grand amour pour ma croix de tous les jours.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales