Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : samedi 10 février 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La miséricorde de Dieu

Saint Marc 8, 1-10

En ces jours-là, comme il y avait de nouveau une grande foule de gens, et qu’ils n’avaient pas de quoi manger, Jésus appelle à lui ses disciples et leur dit : « J’ai pitié de cette foule, car depuis trois jours déjà ils sont avec moi, et n’ont rien à manger. Si je les renvoie chez eux à jeun, ils vont défaillir en route ; or, quelques-uns d’entre eux sont venus de loin. » Ses disciples lui répondirent : « Où donc pourra-t-on trouver du pain pour qu’ils en mangent à leur faim, dans ce désert ? » Il leur demanda : « Combien de pains avez-vous ? » Ils lui dirent : « Sept. » Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre. Puis, prenant les sept pains et rendant grâce, il les rompit, et il les donnait à ses disciples pour que ceux-ci les distribuent ; et ils les distribuèrent à la foule. On avait aussi quelques petits poissons. Il les bénit et les fit distribuer aussi. Ils mangèrent à leur faim, et, des morceaux qui restaient, on ramassa sept corbeilles. Or, ils étaient environ quatre mille. Puis Jésus les renvoya. Aussitôt, montant dans la barque avec ses disciples, il alla dans la région de Dalmanoutha.

Prière d’introduction Seigneur, tu nous as enseigné à prier le Notre Père et à découvrir sa miséricorde. Tu nous as dit de demander notre pain quotidien. Tu es notre pain quotidien. Viens et nourris mon coeur et mon âme pour que je n’aie plus faim. Dis-moi les paroles de vie pour que je puisse partager ta vie.

Demande Dieu de miséricorde, accorde-moi la grâce de croire en toi de tout mon coeur.

Points de réflexion

1. Un coeur sensible. Le Christ est venu pour sauver l’homme. Son amour pour nous se voit clairement dans cet épisode de son ministère public. Il nourrissait les âmes des gens. Ils avaient faim et voulaient être rassasiés. La malnutrition du légalisme les avait rendus faibles au point de ne pas permettre qu’un homme soit guéri le jour du Sabbat. Lui qui est le pain descendu du ciel leur donna sa propre vie.

2. Je suis le pain de vie. C’est un admirable miracle d’amour qui manifeste la réalité de la miséricorde de Dieu. Quand un homme est miséricordieux, il ressent la souffrance de l’autre. C’est ce qu’on appelle la compassion. Il fait ce qu’il peut pour l’aider. Parfois, il ne peut rien faire pour solutionner le problème. La miséricorde de Dieu est une surabondance de bonté. Il se penche sur la misère du pécheur et le relève en le guérissant du mal qui l’afflige et lui accorde même d’autres grâces. Le Christ répand généreusement son amour. En effet, il se donne lui-même, lui qui est infiniment plus grand que nos besoins. Il est le Pain de vie et celui qui en mange aura la vie éternelle.

3. Il est miséricordieux. Souvenons-nous que le Christ est miséricordieux. Il est venu nous révéler la miséricorde du Père. Par son incarnation, sa mort et sa résurrection, nous voyons clairement son amour miséricordieux. Il est venu parce que nous étions perdus. Il est venu parce que nous ne savions pas comment nous sauver par nous-mêmes. Ne nous détournons pas de lui ! Ne laissons pas notre faiblesse douter de sa puissance et de sa bonté. Ne craignons pas d’avancer au large. Nous ne serons pas seuls. Celui qui a rassasié des foules affamées ne permettra pas que nous nous perdions. Il veut que nous ayons confiance dans son amour et sa miséricorde en avançant dans la vie. Il y aura des difficultés mais sa miséricorde nous pardonne, sa miséricorde nous soutient.

Dialogue avec le Christ Tu as apaisé la faim d’une foule affamée, rassemblée pour écouter ta parole. Tu les as nourris parce que tu en as eu pitié, parce que tu les aimais. Seigneur, je suis venu à toi pour t’écouter. Je suis venu avec ma faim que toi seul peux apaiser. Seigneur, que toi seul puisses apaiser ma faim, je le crois. Que tu apaiseras ma faim, je l’espère car je sais que tu es la Divine Miséricorde.

Résolution Je vivrai ce jour dans la confiance, j’encouragerai les membres de ma famille par quelques menus services cachés. Faisant ainsi, je louerai Dieu qui m’a montré sa miséricorde.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales