Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : vendredi 16 février 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Suivre le Christ

Saint Marc 8 , 34 à 9, 1.

Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu’un veut marcher derrière moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix, et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l’Évangile la sauvera. Quel avantage, en effet, un homme a-t-il à gagner le monde entier en le payant de sa vie ? Quelle somme pourrait-il verser en échange de sa vie ? Si quelqu’un a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les anges. » Et il leur disait : « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance.

Prière d’introduction
Seigneur, à nouveau je viens te prier. Je crois que tu es présent dans ma vie et que tu te révèles aussi dans l’Ecriture Sainte. Je veux te suivre, mais je suis faible et j’ai besoin de ton aide. Quand je médite tes paroles, aide-moi à t’y découvrir et à découvrir ta doctrine et ta volonté sur ma vie.

Demande
Seigneur, donne-moi la grâce dont j’ai besoin pour prendre la ferme résolution de te suivre.

Points de réflexion

1. Est-ce que je veux suivre le Christ ?
Jésus dit clairement que, pour le suivre, il faut renoncer à soi-même. Mais le renoncement n’a aucun sens en lui-même ; il faut l’adoucir par un amour généreux et passionné pour le Christ. Si je ne désire pas ardemment suivre le Christ, je faillirai à la moindre épreuve, échec ou souffrance. Si le désir de suivre le Christ ne me brûle pas le cœur, la croix devient alors très lourde et insupportable. Est-ce que je veux réellement suivre le Christ ? Y suis-je déterminé ?

2. Le choix.
Jésus explique clairement les options : je peux gagner le monde et perdre ma vie - ou alors je peux renoncer au monde et gagner la vie. On ne peut pas faire les deux. Les options sont très claires. Le monde est très attirant avec ses plaisirs et ses manières de renforcer mon égoïsme et mon orgueil, mais cela vaut-il le prix de la vie éternelle ? Y a-t-il quelque chose - argent, confort, ou même des choses valables telles que ma famille - à laquelle je donne plus de valeur qu’à la vie éternelle ?

3. Le Christ aura-t-il honte ?
Que pourra-t-on ressentir en se retrouvant devant le Christ et en réalisant qu’il a honte de moi ? Je regarderais alors ma vie et verrais a posteriori tout ce que j’ai fait d’idiot et d’irresponsable, ce qui m’a conduit à renoncer à lui et à prendre de la distance vis-à-vis de lui. Que puis-je donc faire aujourd’hui pour adopter la bonne attitude ? Que faire pour tourner mon cœur vers le ciel, pour professer le Christ par ma parole, mon cœur et ma vie afin de ne jamais avoir honte de lui, ni lui de moi ?

Dialogue avec le Christ
Seigneur, tu connais ma misère et mes manques. Bien des fois j’ai opté pour le vide du monde contre l’abondance de ta vie. Tu as bien des raisons d’être honteux de moi. Je t’offre cette prière en essayant humblement de prendre ma croix et de te suivre. Fais brûler mon cœur du désir ardent de te chercher et de te trouver, puis de mener ma vie selon ta volonté.

Résolution Je ferai un petit sacrifice aujourd’hui pour confirmer mon choix de suivre Jésus- Christ.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales