Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : vendredi 6 juillet 2007 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Avec les yeux du Christ

Saint Matthieu 9, 9-13

Jésus, sortant de Capharnaüm, vit un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de publicain (collecteur d’impôts). Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit. Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains et de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples. Voyant cela, les pharisiens disaient aux disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? » Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que veut dire cette parole : C’est la miséricorde que je désire, et non les sacrifices. Car je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs. »

Prière d’introductionSeigneur, je viens ici aujourd’hui sachant l’importance de ce temps de prière en ta présence. Tu es le centre de ma vie et je désire vraiment employer ce moment à approfondir ma connaissance et mon amour pour toi.

Demande Jésus-Christ, aide-moi à voir les personnes qui m’entourent avec tes yeux : ceux d’un Dieu compatissant, miséricordieux et aimant.

Points de réflexion

1. Il vit un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de publicain. "L’amour authentique n’est pas un vague sentiment ni une passion aveugle. C’est une attitude intérieure qui implique l’être humain en totalité. C’est regarder les autres, non pas pour les utiliser mais pour les servir. C’est la capacité de se réjouir avec ceux qui se réjouissent et de souffrir avec ceux qui souffrent. C’est partager ce que l’on possède de sorte que personne ne soit privé de ce dont il a besoin. Aimer, en un mot, c’est le don de soi. " (Jean Paul II, 1994) Bien que le Christ soit monté au ciel il y a plus de 2000 ans, il continue à être présent dans ses saints et ses apôtres d’aujourd’hui. Concrètement, le Christ veut toucher les cœurs à travers toi. Il veut que tu t’oublies toi-même afin de devenir ce qu’il est, lui : un don pour les autres. Un don qui n’attend rien du tout en retour, tout comme Jésus s’est donné lui-même pour nous. Il s’est livré de sorte que nous puissions partager cette joie avec lui éternellement. Cet amour, cependant, ne peut pas être réservé à nos seuls familles et amis. L’amour de Dieu n’a ni barrière ni frontière.

2. Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? « Les croyants ont le devoir de traiter tous les hommes et femmes comme des frères et sœurs d’une seule famille humaine ; le préjudice et l’hostilité n’ont aucune place dans la vraie religion et ne peuvent jamais être justifiés par des motifs religieux. " (Jean Paul II à l’ambassadeur de Grande Bretagne, 1995). Nous avons tous été créés à l’image et à la ressemblance de Dieu et donc chaque personne mérite notre pleine charité et respect. Vu par les yeux du Christ, chaque personne sur cette terre est une âme qui a besoin de salut. Et le Christ nous demande d’être les ambassadeurs de son amour pour toucher toutes ces âmes et pour les emmener plus près du ciel. C’est notre amour qui importe le plus, et seulement un amour sacrificatoire et généreux peut pénétrer les cœurs froids et indifférents du monde d’aujourd’hui. En fin de compte, nous serons jugés sur notre amour.

3. ‘C’est la miséricorde que je désire, et non les sacrifices.’ Si souvent nous exprimons notre amour pour Dieu par nos paroles et nos prières, mais nous le montrons peu dans nos vies. Dieu veut que nous exprimions notre amour pour lui par notre amour pour notre voisin. Comment ? Les détails du service à la maison, un sourire ou un mot aimable, un acte caché de charité envers quelqu’un que l’on préférait éviter ... la liste se prolonge indéfiniment. En bref, nous devons voir continuellement les autres à travers le prisme des yeux du Christ, et, de manière encore plus importante, nous devons les aimer avec le cœur du Christ.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, aide-moi à prier comme le faisait saint Paul, "ce n’est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi." Je te demande maintenant de prendre possession de mon cœur, de mon esprit et de tout ce que je fais de sorte que tu puisses penser, aimer et prier en moi.

Résolution Aujourd’hui, je ferai un plus grand effort pour vivre une charité plus détaillée et plus universelle



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales