Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : lundi 24 septembre 2007
La m餩tation

 

Les méditations

Celui qui a recevra encore

Saint Luc 8, 16-18

Comme la foule se rassemblait autour de Jésus, il disait en parabole : « Personne, après avoir allumé une lampe, ne la cache sous un couvercle, ou ne la met sous un lit ; mais il la met sur un lampadaire pour que ceux qui entrent voient la lumière. Car rien n’est caché qui ne doive paraître au grand jour ; rien n’est secret qui ne doive être connu et venir au grand jour. Prenez donc garde à la manière dont vous écoutez. Car celui qui a recevra encore, et celui qui n’a rien se fera enlever même ce qu’il paraît avoir. »

Prière d’introduction Seigneur, je sais que tu as attendu ce moment pour parler à mon coeur. Moi aussi j’ai désiré ardemment cet instant. Redis-moi de ces paroles éternelles, celles qui ne passent pas. Je me tiens ici prêt à te donner de la joie et à rechercher tes conseils pour la durée de ce jour. Toi qui as tant fait déjà pour moi, que veux-tu que je fasse aujourd’hui ?

Demande Seigneur Jésus, illumine mon esprit et mon coeur afin que tout mon être devienne lumière dans les ténèbres du monde qui m’entoure. Que tes paroles guident mes pas tout au long de ce jour.

Points de réflexion

1. Seigneur, que veux-tu me dire ? Il peut sembler étrange que le Christ demande à ce que les bonnes oeuvres soient connues. N’a-t-il pas reproché aux Pharisiens d’exhiber leurs sacrifices en public ? Non seulement les actions mais aussi les intentions. Les paroles les plus dures dans les Evangiles s’adressent aux Pharisiens. Il les appelés hypocrites, sépulcres blanchis, même quand ils accomplissaient de bonnes oeuvres. Le problème c’est qu’ils suivaient la Loi non pas pour plaire à Dieu mais pour être vus et loués par les hommes. En d’autres mots, ils cherchaient leur propre gloire et non celle de Dieu. « En vérité, je vous le déclare, ils ont déjà reçu leur récompense. » (Mt 6,5) D’un autre côté, il ne faut pas tomber dans le « respect humain » qui nous pousse à éviter toute bonne oeuvre par crainte du qu’en dira-t-on. Quand nous pratiquons ouvertement ce que commande notre foi, nous pouvons devenir l’objet de critique et de mépris. Toutefois, si nos actions sont vraiment bonnes, nous ne devrions pas craindre d’agir ouvertement, tout en ayant bien soin de considérer si nos motifs ont pour but la gloire de Dieu. « Personne, après avoir allumé une lampe, ne la cache sous un couvercle, ou ne la met sous un lit ; mais il la met sur un lampadaire pour que ceux qui entrent voient la lumière. »

2. La puissance d’un bon exemple. Evidemment, il n’est pas question de sonner de la trompette pour attirer l’attention sur ce que nous faisons et pourtant, si on ne le fait pas, qui donc s’apercevra de nos bonnes actions ? Nous voudrions que nos actions nous distinguent des autres. En regardant autour de nous avec objectivité, nos bonnes oeuvres paraissent une goutte d’eau dans la mer. N’oublions pas que ces oeuvres sont transformées par l’action de la grâce. C’est Dieu qui donne la réelle valeur à nos actions. C’est Dieu qui touche les coeurs et qui opère les conversions. Nous ne devons jamais être découragés ou de cesser de faire le bien, même quand pour cela nous sommes insultés. C’est Dieu qui nous récompensera et c’est lui qui s’occupera d’attirer certains à lui par notre bon exemple. Tout ce qui est caché deviendra visible.

3. Le facteur décisif. Nous voulons que notre vie ait un sens, nous voulons aider d’autres à devenir meilleurs et à la fin nous voulons gagner le ciel. Pour cela, la charité est le facteur décisif, incontournable. Quelles que soient les belles paroles qu’on puisse adresser au Seigneur dans nos prières, si on ne fait pas sa volonté, nos supplications sont sans effet. Je peux faire des sermons émouvants sur la charité mais si après cela je cède au bavardage et à la médisance au sujet de mon prochain, mes sermons seront stériles. Des actes de charité rendent extraordinaire, quelquefois même héroïque, ce qui serait ordinaire autrement. Il n’y a que l’amour qui soit crédible, qui puisse convertir les coeurs. Commele dit saint Jean de la Croix : ’au soir de cette vie, vous serez jugés sur l’amour’.

Dialogue avec le Christ Seigneur, toi qui sais tout, tu sais bien que je t’aime. Je veux que ton amour et ta lumière brillent dans ma vie, que tu te serves de moi comme une lampe qui éclaire le monde. Sans toi, je ne peux rien. Aide-moi à remplir cette journée d’actes de pur amour pour toi et pour mon prochain. Dans tout ce que je ferai, que je sois un apôtre de ton amour dans le monde.

Résolution Je renouvellerai mes efforts aujourd’hui pour que toutes mes activités soient accomplies par amour de Dieu et pour mes frères.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales