Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2019 - Ste Salomé
Date : vendredi 28 septembre 2007
La m餩tation

 

Les méditations

Pour vous, qui suis-je ?

Saint Luc 9, 18-22

Un jour, Jésus priait à l’écart. Comme ses disciples étaient là, il les interrogea : « Pour la foule, qui suis-je ? » Ils répondirent : « Jean Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un prophète d’autrefois qui serait ressuscité. » Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Pierre prit la parole et répondit : « Le Messie de Dieu. » Et Jésus leur défendit vivement de le révéler à personne, en expliquant : « Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite. »

Prière d’introduction Tu es mon Dieu, mon Créateur. Tout ce que je suis et tout ce que j’ai vient de toi. Non seulement tu m’as créé mais tu souhaites entretenir une amitié constante et chaleureuse avec moi. Merci d’être à mes côtés pendant ce temps de prière. Mets le feu de ton amour en mon cœur.

Demande Jésus-Christ, apprends-moi à témoigner de toi, le Messie, par ma vie.

Points de réflexion

1. Et vous ? Jésus demande à ses disciples : " Pour la foule, qui suis-je ?" Ils répondent que certains disent qu’il est Jean Baptiste. Pour d’autres, il est Élie ou un des grands prophètes d’autrefois qui serait ressuscité. La foule a une grande estime pour Jésus de Nazareth, le faiseur de miracles, celui qui apporte un message nouveau. Ils ont certainement une bonne opinion de lui. Bon nombre d’entre eux croient qu’il "a été envoyé par Dieu" mais ils ne l’identifient pas en tant que Messie, Celui qu’ils attendent depuis si longtemps. Jésus répond alors par une autre question. Il oblige ses disciples à prendre une position personnelle. Il ne demande plus des statistiques ou des impressions. Qui suis-je pour vous ? Il nous le demande, aussi- lui qui nous appelle par notre nom et qui connaît les secrets de notre cœur.

2. Si Jésus est le Messie, alors qui suis-je, moi ? Qui devrais-je être si j’appartiens au Christ ? Le Christ pose cette question à chacun de nous. Que signifie être chrétien ? Jésus n’est pas Jean-Baptiste ou l’un des prophètes ; il est bien plus grand. Les apôtres laissent tout pour le suivre. Il n’a pas simplement apporté une amélioration à leurs vies. Il est leur Sauveur. Il est le Rédempteur de tous ceux qui se sont perdus dans le péché. Il nous a aimés même lorsque nous étions perdus. Alors, si je me dis chrétien, que signifie pour moi le fait que Dieu a donné son Fils unique pour me sauver ?

3. L’Oint du Seigneur. " Messie" en hébreu veut dire " être oint" - oint et donc consacré pour accomplir une mission. Dans l’Ancien Testament le roi, le prêtre et le prophète sont oints pour effectuer le travail de Dieu. Jésus est tous les trois : le prêtre, le prophète et le roi qui a été envoyé pour racheter son peuple perdu. Les disciples avaient leurs idées de comment le Messie devait être. Ils s’attendaient à un Messie qui rétablirait la dynastie du Roi David ; ils ont probablement compté prendre des positions de pouvoir politique. Mais Jésus leur révèle le chemin choisi par le Messie, sa manière d’accomplir parfaitement tout ce que le Père veut : le chemin de la Croix. Il est venu emprunter un chemin de douleur et de rejet. Être chrétien signifie, donc, accepter la logique de la croix dans sa vie ; cela signifie suivre Jésus sur le chemin de la croix.

Dialogue avec le Christ Seigneur, Jésus-Christ, tu es la réponse à tout ce que je désire. Tu es le Cœur débordant d’amour auquel je puise ma vie. Tu es la réalisation de toutes les promesses de Dieu, la source de toute vie et de toute sainteté. Je suis à toi et tu es à moi. Tu t’es laissé écraser pour mes péchés. Ouvre mon cœur à ton amour pour moi ; fais de ma vie un témoignage constant de ton amour comme ta vie est un témoignage de l’amour du Père pour nous.

Résolution Aujourd’hui quand je suis tenté d’être négatif- ou quand j’entends parler négativement de quelqu’un- je dirai du bien de lui, me rappelant que Jésus a versé son sang pour chaque personne, y compris celle-là.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales