Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : lundi 1er octobre 2007
La m餩tation

 

Les méditations

Le plus grand

Saint Luc 9, 46-50

Une discussion s’éleva entre les disciples pour savoir qui était le plus grand parmi eux. Mais Jésus, connaissant la discussion qui occupait leur pensée, prit un enfant, le plaça à côté de lui et leur dit : « Celui qui accueille en mon nom cet enfant, c’est moi qu’il accueille. Et celui qui m’accueille accueille aussi celui qui m’a envoyé. Et celui d’entre vous tous qui est le plus petit, c’est celui-là qui est grand. » Jean, l’un des Douze, dit à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu’un chasser les esprits mauvais en ton nom, et nous avons voulu l’en empêcher, car il n’est pas avec nous pour te suivre. » Jésus lui répondit : « Ne l’empêchez pas : celui qui n’est pas contre vous est pour vous. »

Prière d’introduction Esprit Saint, doux hôte de mon âme, je sais que tu es celui qui inspire toutes mes bonnes pensées et mes bons désirs. Aide-moi à prier avec la simplicité de Thérèse de Lisieux, dont nous célébrons la fête aujourd’hui. Je veux me tenir en ta présence, humblement, simplement, pendant que tu me parles. Je veux t’aimer par-dessus tout et j’ai confiance que tu m’accorderas les grâces dont j’ai le plus besoin pendant cette prière.

Demande Esprit Saint, apprends-moi à me considérer comme le plus petit de tous, appelé à être au service de tous.

Points de réflexion

1. Le syndrome du ‘moi d’abord’. Nous pouvons nous demander si, pendant leurs trois années de proximité avec Jésus, les disciples l’ont effectivement écouté. S’ils avaient vraiment prêté attention au maître, ils auraient compris que la Bonne Nouvelle ne concernait pas une conquête de prestige et de reconnaissance. Elle prônait l’humilité et le service. Comment se fait-il que les paroles de Jésus ont échappé aux disciples ? Cependant, sommes-nous bien mieux qu’eux ? Nous entendons ou nous lisons le même passage d’évangile année après année, et pourtant nous tombons toujours dans le péché d’orgueil. Nous nous trouvons peut-être mieux ou plus futé ou plus saint que d’autres. Mais comment le Christ nous voit-il ?

2. Le Corrupteur. Jésus explique en quoi consiste la grandeur : l’acceptation du plus faible en son nom. Ceci exige un cœur humble. Dieu nous donne certains talents dont il espère qu’ils seront employés à de bonnes fins. L’histoire de l’humanité regorge de récits de personnes qui profitent des autres en toutes occasions. Les exemples abondent : des groupes ethniques qui exploitent des minorités, des employeurs qui tirent profit d’immigrés pauvres, l’ambitieux qui écrase son collègue. Comment est-ce que je traite les personnes sur lesquelles j’ai autorité ? Est-ce que je me comporte en dictateur ? Est-ce que je cherche toujours à leur montrer "qui est le chef" ? Ou mon attitude est-elle une attitude de service ?

3. Une jalousie zélée. Jean explique que lui et les autres disciples ont essayé d’arrêter quelqu’un qui faisait le bien au nom de Jésus. Les disciples reprochaient à cette personne de ne pas être "avec eux." Il est arrivé au cours des siècles que des chrétiens démolissent une œuvre bonne parce qu’ils ont pris sur eux-mêmes de maintenir l’ordre dans l’Eglise. L’Esprit Saint suscite toutes sortes de nouvelles œuvres, qu’il faut discerner avec sérénité, et non pas saboter simplement parce qu’elles sont nouvelles. "Par leurs fruits vous les connaitrez" dit Jésus. Ne soyons pas trop rapides à juger les motivations des autres. Donnons-leur le bénéfice du doute, et attendons pour voir ce que leur travail produit. Y a-t-il quelqu’un à qui j’empêche de faire le bien ?

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, accorde-moi la grâce de voir les personnes et les actions avec tes yeux. Apprends-moi à regarder le cœur d’une personne plutôt que son apparence. Et surtout, donne-moi la sagesse de ne jamais empêcher quelqu’un de faire le bien pour ton Eglise.

Résolution Je chercherai à faire un acte de charité en faveur d’un mouvement de défense de la vie ou d’un groupe d’enfants.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales