Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 8 décembre 2019 - Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie
Date : mercredi 24 octobre 2007
La m餩tation

 

Les méditations

Pour être libre

Saint Luc 12, 39-48

Jésus disait à ses disciples : « Vous le savez bien : si le maître de maison connaissait l’heure où le voleur doit venir, il ne laisserait pas percer le mur de sa maison. Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. » Pierre dit alors : « Seigneur, cette parabole s’adresse-t-elle à nous, ou à tout le monde ? » Le Seigneur répond : « Quel est donc l’intendant fidèle et sensé à qui le maître confiera la charge de ses domestiques pour leur donner, en temps voulu, leur part de blé ? Heureux serviteur, que son maître, en arrivant, trouvera à son travail. Vraiment, je vous le déclare : il lui confiera la charge de tous ses biens. Mais si le même serviteur se dit : ’Mon maître tarde à venir’, et s’il se met à frapper serviteurs et servantes, à manger, à boire et à s’enivrer, son maître viendra le jour où il ne l’attend pas et à l’heure qu’il n’a pas prévue ; il se séparera de lui et le mettra parmi les infidèles. Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître, n’a pourtant rien préparé, ni accompli cette volonté, recevra un grand nombre de coups. Mais celui qui ne la connaissait pas, et qui a mérité des coups pour sa conduite, n’en recevra qu’un petit nombre. A qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup ; à qui l’on a beaucoup confié, on réclamera davantage. »

Prière d’introduction Seigneur, ta volonté donne vie. Accorde-moi d’accomplir fidèlement ta volonté dans ma vie de chaque jour. Donne-moi la force de persévérer, quels que soient les obstacles que je puisse rencontrer sur mon chemin.

Demande Seigneur, accorde-moi une foi vive et profonde.

Points de réflexion

1. Le naturalisme. Le naturalisme est la méthode officielle d’aborder la recherche scientifique. Comme idéologie - car c’en est une - elle affirme que tout phénomène peut être expliqué par des causes naturelles et seulement par des causes naturelles. Par causes naturelles, ces scientifiques veulent dire : causes qui se réduisent d’une façon ou d’une autre au langage scientifique (une sorte de mathématiques). Dans toutes ses études, le scientifique est enfermé dans un espace suffocant de matérialisme. L’écrivain anglais G.K. Chesterton décrit la vision matérialiste comme suit : « Le matérialiste, comme l’aliéné, est en prison, dans la prison de la pensée unique. Ces gens-là trouvent particulièrement impressionnant de pouvoir dire que cette prison est vaste, spacieuse. Quelle que soit la dimension de cet univers scientifique, il n’apporte ni nouveauté ni secours. Le cosmos poursuit impassiblement sa route et on ne trouvera pas, dans la moindre constellation, quelque chose qui soit vraiment intéressant, tel que le libre arbitre ou le pardon. » Nous pouvons glisser facilement dans un genre de naturalisme, tant et si bien que peu à peu s’éloigne la vision de la foi. Nous ne voyons plus la main de Dieu dans tout ce qui nous entoure. Tous les événements sont soumis à la seule puissance de la raison humaine et alors la foi, qui dissiperait l’obscurité et nous rendrait libres a fermé ses portes.

2. La liberté humaine. Chacun de nous a reçu le don merveilleux de la liberté. La liberté de choisir le bien comporte aussi la possibilité de choisir le mal. Notre vie est un drame. Nous portons dans nos mains notre destinée éternelle. Il ne tient qu’à nous de vouloir coopérer avec la grâce de Dieu ou de la rejeter. Evidemment, il est effrayant de penser que nous portons une telle responsabilité. Il y a alors la tentation de ne rien faire et celui qui ne fait rien ne risque pas de s’égarer. Mais ne rien faire c’est déjà être perdant car notre vie ici-bas est un combat où il faut aller à contre-courant. Ce courant est très fort de sorte que si nous cessons de nager, même pour un seul instant, nous serons emportés par la puissance de la rivière. Nous devons avancer. Il faut agir. Mais alors, il y a toujours la crainte, cette question persistante qui se pose à chacun de nous : comment puis-je savoir si je me dirige dans la bonne direction ?

3. Jésus-Christ, notre compagnon de route. Le Seigneur ne nous a pas abandonnés dans notre recherche de l’éternité. Il a lui-même promis qu’Il serait avec nous jusqu’à la fin des temps. Plus encore, Il nous a dit que c’était Lui le chemin. Si nous suivons son exemple dans notre vie, si nous ajustons notre vie à ses préceptes, alors il n’y a pas à craindre. Nous ne pouvons jamais dévier si nous marchons aux côtés de Notre Seigneur. Mais comment se tenir près de Lui ? Comment pouvons-nous savoir que nous sommes avec Lui ? Le Christ a fondé une Eglise qui est une, sainte, catholique et apostolique. Tant que nous serons des enfants fidèles de l’Eglise et que nous suivrons ses préceptes, nous ne pouvons pas nous tromper. Les temps peuvent être difficiles, la raison humaine peut nous suggérer des solutions plus pratiques, mais le succès final adviendra à ceux qui persévèrent dans la foi, l’espérance et la charité de l’Eglise. Nous pouvons être absolument certains de notre chemin quand le Christ nous bénit par ses représentants. Eclairés par les garanties données par l’Eglise, il nous faut mettre de côté les calculs et les avis du monde. Il est temps d’exercer pleinement notre liberté, la liberté des enfants de Dieu, comme nous le dit saint Paul.

Dialogue avec le Christ Seigneur, la vie n’est pas simplement un voyage, c’est un combat, comme le dit Job. Il est facile de se perdre, d’avoir peur, de faire confiance à l’esprit du monde, le long du rude chemin. Pour me soutenir dans le combat, accorde-moi une foi très simple, une solide espérance et une charité qui va jusqu’à la passion.

Résolution Je renouvellerai ma foi selon les enseignements de l’Eglise et je choisirai quelques aspects de ma vie que je peux rendre plus conformes.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales