Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 8 décembre 2019 - Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie
Date : samedi 3 novembre 2007
La m餩tation

 

Les méditations

Vivez dans l’humilité

Saint Luc 14, 1.7-11

Un jour de sabbat, Jésus était entré chez un chef des pharisiens pour y prendre son repas, et on l’observait. Remarquant que les invités choisissaient les premières places, il leur dit cette parabole : « Quand tu es invité à des noces, ne va pas te mettre à la première place, car on peut avoir invité quelqu’un de plus important que toi. Alors, celui qui vous a invités, toi et lui, viendrait te dire : ’Cède-lui ta place’, et tu irais, plein de honte, prendre la dernière place. Au contraire, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place. Alors, quand viendra celui qui t’a invité, il te dira : ’Mon ami, avance plus haut’, et ce sera pour toi un honneur aux yeux de tous ceux qui sont à table avec toi. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

Prière d’introduction Père, je fléchis le genou devant toi en signe d’humble soumission, à toi et à ta volonté. Je me soumets à toi parce que toi seul, Seigneur, est digne de mon amour. J’ai tant reçu de tes mains de Père. Que ces quelques instants passés avec toi soient l’expression de ma gratitude.

Demande Seigneur, aide-moi à me rendre bien compte que les éloges et l’estime humains n’ont aucune valeur.

Points de réflexion

1. Vanité des vanités. Nous aimons tous à nous faire offrir la place d’honneur. Nous apprécions le fait d’être reconnus, estimés et respectés, de même que nous sommes blessés quand on manque de considération envers nous. Et même si nous méritons la meilleure place, comment pouvons-nous nous vanter de nos œuvres comme si l’on nous devait quelque remboursement de frais ? Dieu est le donateur de tous dons. « Qu’as-tu que tu n’aies reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi t’enorgueillir comme si tu ne l’avais pas reçu ? » (1 Cor. 4 :7).

2. L’exemple du Christ. Le Christ est Dieu. Le Christ est le Seigneur du ciel et de la terre. Et pourtant, dans ses propres mots, il dit qu’ « il est venu pour servir et non pas pour être servi. » (Matthieu 20, 28) L’humilité, c’est l’attitude qui nous fait dire à l’autre : « Je me soucie plus de toi que de moi. Je veux te rendre heureux et chercher le moyen de te soulager de ton fardeau. » Le Christ continue de nous servir par les sacrements et, d’une façon toute spéciale, par l’Eucharistie. D’une manière cachée et pourtant bien réelle, le Christ nous attend dans le Tabernacle, désireux de nous offrir la paix, la consolation et la force dans notre combat de chaque jour.

3. L’exemple de la bienheureuse Vierge Marie. Qui mieux que Marie a compris la vertu de l’humilité ? Non seulement pendant sa vie entière elle a servi le Christ et les apôtres mais elle continue du haut du ciel à nous servir et à nous former. « La grandeur de Marie tient dans le fait qu’elle veut magnifier Dieu, pas elle-même. Elle est humble et son seul désir est d’être la servante du Seigneur. » (Benoît XVI, Dieu est Amour, n°41)

Dialogue avec le Christ Seigneur, aide-moi à reconnaître la vanité des éloges humains et à chercher le véritable bonheur dans le service du prochain. Puisses-tu, avec Marie, être la lumière de mon activité d’aujourd’hui, tout au long de mes obligations à ton service et au service de ceux qui m’entourent.

Résolution Je prierai Marie de me donner la grâce de l’humilité, d’une plus grande humilité.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales