Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 9 décembre 2019 - Saint Pierre Fourier
Date : mercredi 7 novembre 2007
La m餩tation

 

Les méditations

Quel est le plan ?

Saint Luc 14, 25-33

De grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit : « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et soeurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple. Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher derrière moi ne peut pas être mon disciple. Quel est celui d’entre vous qui veut bâtir une tour, et qui ne commence pas par s’asseoir pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi aller jusqu’au bout ? Car, s’il pose les fondations et ne peut pas achever, tous ceux qui le verront se moqueront de lui : ‘Voilà un homme qui commence à bâtir et qui ne peut pas achever !’ Et quel est le roi qui part en guerre contre un autre roi, et qui ne commence pas par s’asseoir pour voir s’il peut, avec dix mille hommes, affronter l’autre qui vient l’attaquer avec vingt mille ? S’il ne le peut pas, il envoie, pendant que l’autre est encore loin, une délégation pour demander la paix. De même, celui d’entre vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple.

Prière d’introduction Seigneur Jésus, quand tu parlais à ton Père dans ta prière, tu lui parlais toujours de ta mission. Eclaire-moi, ici, dans ma prière. Montre-moi ce que je dois faire et donne-moi la force de le faire. Amen

Demande Que ta volonté soit faite et non la mienne.

Points de réflexion

1. Connaître le Plan. Dans sa prière, il est clair que Jésus a parlé à son Père de sa mission : le plan du salut. Nous trouvons souvent le Christ sortant de sa prière et appelant les disciples à partager sa mission. Il leur explique clairement qu’il doit aller dans d’autres villes et villages pour remplir sa mission. Il déclare sans détour, aussi difficile que cela puisse paraître, qu’il doit suivre le plan de son Père et non le sien. Le Christ a découvert ce plan, sa mission, dans la prière. C’est là aussi, dans le dialogue avec le Seigneur, que nous découvrons sa volonté pour nous.

2. Aimer le Plan. Connaître le plan de Dieu dans nos vies et notre rôle dans le plan du salut, c’est l’aimer. Dieu est amour et il ne peut qu’aimer. S’il a un plan pour moi, c’est un plan d’amour. Mais ce plan n’est pas sentimental, il se centre sur le don. De même que le cœur de l’homme ne garde pas le sang pour lui mais l’envoie à tout le corps, de même l’amour se répand aux autres par le don de soi. Donnons-nous à ceux que Dieu nous a confiés, en répandant ainsi son amour.

3. Vivre le Plan. Chercher à vivre la volonté de Dieu pour nous est le moyen concret d’aimer Dieu. Le véritable amour est élan. Il nous pousse en avant. Il nous conduit. C’est pourquoi, si nous connaissons et aimons vraiment le plan de Dieu dans nos vies, si nous nous rendons compte de notre mission et nous l’aimons, nous l’accomplirons. L’âme qui aime Dieu avec authenticité réalisera de grandes choses pour lui.

Dialogue avec le Christ Apprends-moi, ô mon Dieu tes chemins et le chemin qui est le mien en ce monde. Aide-moi à comprendre les implications que ma vie et ma fidélité revêtent dans le plan du salut. Je te prie de m’empêcher de faire obstacle à ton plan de salut dans le monde. Je suis prêt à te suivre avec abnégation, comme le grain qui meurt afin de porter du fruit.

Résolution Je répèterai la demande de cette méditation, toute la journée, en la répétant souvent : Que ta volonté soit faite et non la mienne.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales