Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2019 - Ste Salomé
Date : dimanche 31 août 2008
La m餩tation

 

Les méditations

A vos marques, prêts, partez !

Saint Matthieu 16, 21-27

Pierre avait dit à Jésus : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant. » A partir de ce moment, Jésus le Christ commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter. Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t’en garde, Seigneur ! cela ne t’arrivera pas. » Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route ; tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. » Alors Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher derrière moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera. Quel avantage en effet un homme aura-t-il à gagner le monde entier, s’il le paye de sa vie ? Et quelle somme pourra-t-il verser en échange de sa vie ? Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, tes paroles, " vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait." (Mt 5,48), ont défié des saints et des pécheurs pendant 2000 ans, et elles me défient aujourd’hui. Seigneur, accorde-moi la grâce de me sanctifier en suivant la triple voie : en me sacrifiant (la voie purgative), en prenant ma croix (la voie illuminative), et en te suivant (la voie unitive).

Demande Seigneur, mets au fond de mon âme un grand désir de devenir un saint.

Points de réflexion

1. La voie purgative. Dans l’évangile d’aujourd’hui, le Christ présente trois chemins pour atteindre la perfection chrétienne : " Si quelqu’un veut marcher derrière moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive." Certains théologiens (cf. saint Bonaventure ) appellent cette première étape "la voie purgative". Tous nous avons fait l’expérience qu’afin d’avancer, un moment de purification est nécessaire : de longues heures d’étude afin de réussir à un examen, un entrainement intensif pour gagner un championnat, de grandes doses de patience et d’effort pour élever un enfant. L’Eglise elle-même offre l’Avent et le Carême comme un temps pour se purifier avant de célébrer les grands mystères de notre foi. Il n’y a aucune tâche plus difficile que ce processus de purification. Nos sentiments, nos passions, notre mémoire et notre imagination doivent être soumis à notre foi, notre intelligence et notre volonté. Commencer une vie de prière exige de l’effort et de la constance. En même temps il n’y a pas de plus grand bonheur que de faire en sorte que le Christ puisse régner plus entièrement en nous chaque jour.

2. La voie illuminative. Une deuxième étape dans la vie spirituelle se résume ainsi : "prendre sa croix." Avec cette étape, la personne a déjà une certaine maîtrise sur la force de ses passions, elle évite les péchés graves, et elle a des convictions profondes concernant les vérités de la foi. Maintenant, il s’agit de progresser dans le bien, en renforçant particulièrement l’exercice de la charité. Cette personne cherche à s’orner des vertus du Christ et à faire du Christ le centre de ses pensées, ses affections et ses actions. Le Christ nous invite à ce niveau d’amitié avec lui ; tout ce que nous avons à faire est de dire oui, de travailler avec persévérance, et d’avoir confiance en la grâce de Dieu.

3. La voie unitive. Le Christ décrit la troisième étape dans la vie spirituelle, la voie unitive, ainsi : "suis-moi." Une fois passés par la purification de notre corps et notre âme et rodés à la pratique de la vertu, nous sommes prêts à être parmi les disciples les plus proches du Christ : les saints ! A ce niveau nous sommes détachés des choses créées et nous nous centrons sur la présence du Créateur qui habite en notre cœur. L’amour de Dieu devient la force d’entraînement dans notre vie et nous pouvons dire avec Jésus, "je fais toujours ce qui lui plaît." (Jn 8,29). L’union profonde avec Dieu dans la prière, le fait de ne jamais résister à la grâce, et la maîtrise parfaite de nous-mêmes nous conduit à considérer les croix et les difficultés avec sérénité. Beaucoup d’âmes sont arrivées à cet état de ciel sur la terre : Jean Paul II, Mère Teresa et tant d’hommes et de femmes inconnus qui ont pris l’appel du Christ au sérieux et qui l’ont suivi avant tout. " Que servira-t-il donc à l’homme de gagner le monde entier, s’il perd sa propre vie ?"(Mt 16,26)

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je te demande le courage de continuer à suivre ton appel à la sainteté. Aide-moi à savoir comment devenir plus comme toi, et donne-moi la force de façonner en moi le saint dont tu as toujours rêvé. Marie, je confie ma vie spirituelle à tes soins maternels. Guide-moi comme tu as guidé ton Fils.

Résolution J’inviterai quelqu’un à la messe aujourd’hui



RC-SPIP-NUM:3372

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales