Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2019 - Ste Salomé
Date : samedi 11 octobre 2008
La m餩tation

 

Les méditations

Mère fidèle

Saint Luc 11, 27-28

Comme Jésus était en train de parler, une femme éleva la voix au milieu de la foule pour lui dire : « Heureuse la mère qui t’a porté dans ses entrailles, et qui t’a nourri de son lait ! » Alors Jésus lui déclara : « Heureux plutôt ceux qui entendent la parole de Dieu, et qui la gardent ! »

Prière d’introduction Notre Seigneur et Père, je viens à toi aujourd’hui avec une foi vivante. Je veux entendre ta parole et la mettre en pratique dans ma vie, comme ma Mère Marie l’a fait pendant sa vie. Je sais que cela te plaira et, comme ton Fils, je veux tout faire pour que ma vie trouve grâce à tes yeux

Demande Seigneur Jésus, enseigne-moi comment mettre de côté mes plans, ma volonté et ma façon de penser pour embrasser totalement ta volonté sur moi.

Points de réflexion

1. Insolence ou louange. En lisant ce passage, il est possible de comprendre que Jésus manque de respect envers sa Mère. Mais si on y regarde de plus près, il est facile de constater que Jésus loue ici la fidélité de sa Mère à la Parole de Dieu tout au long de sa vie. Personne n’a écouté plus attentivement la Parole de Dieu que ne l’a fait Marie. « Quant à Marie, elle retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur » (Luc 2 , 19).

2. La fidélité de Marie. Marie a toujours été fidèle, depuis son premier « oui » de réponse à Gabriel, un certain jour à Nazareth, jusqu’à celui qu’elle prononça au pied de la croix de son Fils. Elle était disposée de façon absolue à obéir à la volonté de Dieu et s’efforçait à la mettre en pratique. Elle ne la comprenait pas toujours mais par la prière et la confiance en Dieu, elle trouvait la force de conformer sa vie au dessein de Dieu sur elle. Et c’est ce qui l’a rendue vraiment grande.

3. Elle est aussi ma mère. Marie est aussi ma mère et elle se préoccupe du bien-être de ma vie spirituelle. Cela devrait nous être une grande source de force et de consolation de savoir que nous avons au ciel un intercesseur tel que Marie. Les paroles de l’Evangile d’aujourd’hui nous reconfirment la proximité de Marie à son Fils et sa capacité de nous venir en aide dans tous nos besoins. « N’ayez pas peur. Est-ce que je ne suis pas avec vous, moi qui suis votre Mère ? » (paroles de Notre-Dame à saint Juan Diego). Mettons notre main dans celle de Marie et marchons chaque jour avec elle. Elle formera en nous l’image de son Fils bien-aimé.

Dialogue avec le Christ Jésus, je te rends grâce pour le don merveilleux de ta Mère, Marie. Comme tu l’as fait à Nazareth, je veux passer ma vie en présence d’une si bonne Mère et lui permettre de m’enseigner comment être ton vrai et fidèle disciple.

Résolution Je dirai une dizaine de chapelet aujourd’hui en contemplant la vie de Notre-Seigneur auprès de sa Mère.



RC-SPIP-NUM:3445

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales