Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2020 - Ste Salomé
Date : samedi 18 avril 2009
La m餩tation

 

Les méditations

Vous êtes mes témoins

Saint Marc 16, 9-15

Ressuscité de grand matin, le premier jour de la semaine, Jésus apparut d’abord à Marie Madeleine, de laquelle il avait expulsé sept démons. Celle-ci partit annoncer la nouvelle à ceux qui, ayant vécu avec lui, s’affligeaient et pleuraient. Quand ils entendirent qu’il était vivant et qu’elle l’avait vu, ils refusèrent de croire. Après cela, il se manifesta sous un aspect inhabituel à deux d’entre eux qui étaient en chemin pour aller à la campagne. Ceux-ci revinrent l’annoncer aux autres, qui ne les crurent pas non plus. Enfin, il se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu’ils étaient à table : il leur reprocha leur incrédulité et leur endurcissement parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient vu ressuscité. Puis il leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. »

Prière d’introduction Seigneur, je te remercie pour le don de la foi et pour ton Église qui nous l’enseigne. Je suis sûr que tu m’aideras à être plus généreux et courageux à partager ma foi. Inspire-moi ce qu’il faut dire et ce qu’il faut taire. Je t’aime et j’espère t’aimer plus aujourd’hui en commençant par cette prière et en touchant les âmes que tu m’as confiées.

Demande Dieu éternel, aide-moi à m’approcher de toi avec un cœur docile et un esprit contrit afin d’entendre ta parole et de la faire connaître.

Points de réflexion

1. Lenteur de la foi. Les disciples ont trouvé difficile de croire à la résurrection du Christ, non pas parce qu’ils ne voulaient pas croire, mais parce qu’ils n’étaient pas encore totalement purifiés. Leurs attachements humains, leurs craintes et leurs idées préconçues avaient besoin d’être maîtrisés. Par la patience et la persévérance du Christ, par la présence et les prières de Marie, mère de Jésus, ils deviendraient prêts à recevoir l’Esprit-Saint qui viendrait définitivement au secours de toutes leurs faiblesses. Le Christ est patient avec nous. Nous aussi, soyons patients devant l’œuvre de Dieu dans notre âme et avançons au pas de la grâce. Soyons sûrs que Dieu agira en son temps et à sa façon.

2. Le Christ au milieu de son Eglise. Le Christ apparaît à ses disciples quand ils sont réunis et sa présence les incite à se réunir. La Résurrection et la présence du Christ, voilà ce qui fait l’Eglise. Ma marche à la suite du Christ n’est pas un acte isolé, ce n’est pas un genre d’alliance « Lui et moi ». Je vais à la rencontre du Christ comme membre de l’Eglise et par l’Eglise. Notre intimité avec le Seigneur nous ramène toujours à son Corps, son Corps mystique, l’Eglise, ce qui l’affermit et nous la fait aimer davantage.

3. Allez ! La présence du Christ n’est pas là uniquement pour la satisfaction personnelle des disciples. Suivre le Christ ce n’est pas de la gourmandise spirituelle, ce n’est pas rassasier mon appétit de mysticisme. Il s’agit de donner mon temps, mes talents et mes qualités au Seigneur - dans l’état de vie particulier où je me trouve - et d’aller dans le monde entier proclamer la Bonne Nouvelle de l’Evangile. Si je ne suis pas décidé et désireux de donner le Christ aux autres, alors je ne crois pas réellement.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, tout comme tu as aidé les disciples à croire, aide-moi aussi à croire. Donne-moi une foi vive et un amour ardent, qui me permettront d’aller dans le monde proclamer la Bonne Nouvelle.

Résolution Aujourd’hui je me mettrai à la disposition du Christ en faisant en sorte que mes actions et mes paroles témoignent de son message.



RC-SPIP-NUM:3773

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales