Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 avril 2020 - Saint Isidore
Date : jeudi 7 janvier 2010
La m餩tation

 

Les méditations

Une presence impressionante

Saint Luc 4, 14-22

Lorsque Jésus, avec la puissance de l’Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région. Il enseignait dans les synagogues des Juifs, et tout le monde faisait son éloge. Il vint à Nazareth, où il avait grandi. Comme il en avait l’habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui présenta le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux prisonniers qu’ils sont libres, et aux aveugles qu’ils verront la lumière, apporter aux opprimés la libération, annoncer une année de bienfaits accordée par le Seigneur. Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire : « Cette parole de l’Écriture, que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit. » Tous lui rendaient témoignage ; et ils s’étonnaient du message de grâce qui sortait de sa bouche.

Prière d’introduction Seigneur, sois le bienvenu dans le temple de mon âme. Je sais que tu vas déraciner ?détruire, guérir et sanctifier, afin d’y établir le un lieu saint et juste, . Toi seul as le pouvoir d’ouvrir le sanctuaire de mon cœur ; toi seul construis ce qui dure éternellement. Je t’ouvre tout mon être avec confiance, afin que tes paroles façonnent ma pensée, que ton amour pénètre mon cœur, qu’aucun trouble de l’âme n’ait prise sur moi.

Demande Seigneur accorde-moi un respect plus profond pour toi.

Points de réflexion

1. La puissance de l’Esprit. L’Esprit apparaît dans le monde afin d’unir le plan du ciel à celui de la terre, et il le fait ici à chaque parole du Christ. Toute la mission du Christ n’est rien d’autre que l’accomplissement de ce passage qu’il lit. Notre vocation dans la vie n’est rien d’autre que l’accomplissement de notre mission baptismale par l’Esprit Saint. Notre-Seigneur, le Fils, est envoyé et travaille en communion avec le Père et l’Esprit Saint et de là découle toute sa fécondité et son pouvoir. Notre mission doit vraiment nous faire sentir « envoyé ». Elle nous presse de porter des fruits à travers des actes d’obéissance et d’amour. Par cette prière, le Père désire me montrer son plan pour moi. Que je sois attentif à tout ce que le Saint-Esprit me pousse à faire.

2. Il ouvrit le livre… cette parole de l’Écriture, que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit. La réponse à l’éternelle question trouvée dans Apocalypse 5, 2 : "Qui donc est digne d’ouvrir le Livre et d’en briser les sceaux ?" trouve sa réponse dans ce récit. Contemplons ce moment solennel où le Verbe se révèle parmi les hommes. Beaucoup pouvait lire le livre, mais un seul était digne de libérer son pouvoir salvifique. Beaucoup pouvait réciter les textes, mais un seul a pu enflammer les cœurs. Beaucoup pouvait prêcher avec fascination, mais un seul a pu satisfaire la soif de la plénitude de la vérité. Nos paroles sont un souffle vide sans la voix du Christ, nos actions ne servent à rien, si elles ne sont pas du Christ. Une seule personne peut changer le cœur de l’homme, et nous, nous ne sommes des apôtres en vérité, que si Jésus- Christ habite en nous.

3. Ils s’étonnaient du message qui sortait de sa bouche. La nature précise de ces paroles ne nous est pas révélée ici, comme pour signifier que la personne même du Christ est la révélation. Le Christ, dans la totalité de sa personne, vient alléger notre fardeau et nous élever d’une façon qu’aucun enseignement, aucun événement miraculeux, aucun remède n’ont jamais pu. La Providence divine nous a comblé de nombreux biens, mais tous les biens du monde ne nous épanouissent pas s’ils nous éloignent du Christ.

Dialogue avec le Christ Seigneur, je cherche à te vénérer et à t’honorer comme le centre de ma vie. J’avance maintenant avec la sainte ambition de m’assurer que ton trône soit solidement établi dans mon cœur. Apprends-moi à ne rien abandonner de ce qui t’appartient dans ma vie. Permets-moi de ne pas construire une vie avec autosuffisance, de peur de perdre ta grâce salvifique.

Résolution Je rendrai visite au Seigneur dans l’Eucharistie aujourd’hui pour honorer sa grandeur et le remercier de sa présence active dans ma vie.



RC-SPIP-NUM:4244

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales