Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 mars 2020 - Sainte Gladys
Date : jeudi 21 janvier 2010
La m餩tation

 

Les méditations

Toucher le Seigneur

Saint Marc 3, 7-12

Jésus se retira avec ses disciples au bord du lac ; et beaucoup de gens, venus de la Galilée, le suivirent ; et aussi beaucoup de gens de Judée, de Jérusalem, d’Idumée, de Transjordanie, et de la région de Tyr et de Sidon avaient appris tout ce qu’il faisait, et ils vinrent à lui. Il dit à ses disciples de tenir une barque à sa disposition pour qu’il ne soit pas écrasé par la foule. Car il avait fait beaucoup de guérisons, si bien que tous ceux qui souffraient de quelque mal se précipitaient sur lui pour le toucher. Et lorsque les esprits mauvais le voyaient, ils se prosternaient devant lui et criaient : « Tu es le Fils de Dieu ! » Mais il leur défendait vivement de le faire connaître.

Prière d’introduction Seigneur, le moment le plus important de ma journée est arrivé. Je suis seul avec toi pour un dialogue de cœur à cœur. Seigneur, ce temps de prière devrait être tout pour moi : le moment que je désire par-dessus tout autre, la nourriture qui me soutient, le réconfort qui me fortifie. Je sais que tu es à l’œuvre en moi, même quand je ne le ressens pas ou quand je suis incapable de percevoir ta présence. Je veux prier avec ferveur et avec mon cœur, et pas seulement avec mon esprit.

Demande Seigneur, aide-moi à te toucher pendant ce moment de prière, tout comme la foule au bord du lac. Apprends-moi à te toucher dans l’Eucharistie, afin que ta présence me transforme.

Points de réflexion

1. Jésus avait-il peur ? Dans le texte de l’Evangile d’hier, Jésus a fait taire les pharisiens dans la synagogue. Ils étaient tellement furieux contre lui qu’ils ont commencé à comploter avec les Hérodiens pour le tuer. Dans ce récit, Jésus s’est retiré des synagogues et se tient au bord du lac. Le Christ avait-il peur ? Essayait-il d’échapper à ses ennemis ? À peine. Le Seigneur était simplement conscient que son heure n’était pas encore venue. Quand ce sera son heure, il l’assumera en marchant résolument vers Jérusalem, vers sa Passion et sa mort. Ceux qui ont vraiment peur sont les démons. Ils reconnaissent que Dieu manifeste son pouvoir à travers le Christ et ils tremblent devant lui. Le Fils de Dieu est venu reconquérir ce que les mensonges de Satan ont volé. Est-ce que la puissance du Christ qui m’accompagne me donne le courage dont j’ai besoin pour faire face à toute situation, comme son témoin ?

2. Toucher le Seigneur Dans cette scène, la foule d’humanité blessée se bouscule autour de Jésus. Des Juifs et des Gentils ont fait le voyage de la région lointaine de l’Idumée , au sud, de Tyr et de Sidon, au nord, pour entrapercevoir le Maître, de l’entendre dire des paroles que jamais personne n’a prononcées puis de le toucher et être guéri de leurs infirmités. Quel bonheur d’avoir vécu au temps du Christ et ainsi d’avoir eu la possibilité de le toucher afin d’être guéris de toute tristesse et égoïsme, de la solitude et des mensonges et même des maux physiques ! Le Christ aimait-il ceux qui l’entouraient sur le lac de Galilée plus qu’il ne nous aime ? Non, il nous permet de le toucher encore plus facilement qu’ils ne l’ont fait - à chaque fois que nous le recevons dans l’Eucharistie. Alors, pourquoi ne sommes-nous pas encore guéris ? Un jour les disciples ont interpellé Jésus en criant : "Augmente en nous la foi !" Et il répondit : Si vous aviez la foi gros comme une graine de moutarde ....

3. La personne du Christ est irrésistible. Comment grandir dans notre foi dans le Christ ? Comment pouvons-nous, nous aussi, faire l’expérience de l’attrait irrésistible de sa personne, comme la foule dans l’Evangile de Marc ? Rien ne remplit notre vie autant que de contempler la figure du Christ et de percevoir la puissance d’attraction irrésistible qu’il exerce à travers les siècles. Approchons-nous de lui et contemplons- le dans le fond de notre âme, dans toute la splendeur de sa nature humaine et divine. Avec l’Eucharistie, c’est par la prière que nous pouvons toucher le Christ. La prière est le moment le plus approprié pour lui déclarer notre amour, c’est la raison d’être de notre vie, l’idéal de notre apostolat, la nourriture de toute notre existence.

Dialogue avec le Christ Merci, Seigneur, de m’avoir permis, grâce à cette méditation, d’entrevoir qui tu es. Aide-moi à répondre à l’attirance de ta personne et à ne rien te refuser.

Résolution Je rendrai visite au Christ dans l’Eucharistie pour le remercier de son amour et pour le contempler dans toute la beauté de sa nature humaine et divine.



RC-SPIP-NUM:4268

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales