Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 mars 2020 - Sainte Gladys
Date : lundi 8 mars 2010
La m餩tation

 

Les méditations

Écouter et prêcher avec foi

Saint Luc 4, 24-30

Dans la synagogue de Nazareth, Jésus déclarait : « Amen, je vous le dis : aucun prophète n’est bien accueilli dans son pays. En toute vérité, je vous le déclare : Au temps du prophète Élie, lorsque la sécheresse et la famine ont sévi pendant trois ans et demi, il y avait beaucoup de veuves en Israël ; pourtant Élie n’a été envoyé vers aucune d’entre elles, mais bien à une veuve étrangère, de la ville de Sarepta, dans le pays de Sidon. Au temps du prophète Élisée, il y avait beaucoup de lépreux en Israël ; pourtant aucun d’eux n’a été purifié, mais bien Naaman, un Syrien. » A ces mots, dans la synagogue, tous devinrent furieux. Ils se levèrent, poussèrent Jésus hors de la ville, et le menèrent jusqu’à un escarpement de la colline où la ville est construite, pour le précipiter en bas. Mais lui, passant au milieu d’eux, allait son chemin.

Prière d’introduction
Père céleste, au début de cette journée, je m’engage à nouveau à te suivre. Je te supplie humblement de m’accompagner pendant ma prière de sorte que tu puisses voir combien je t’aime et combien je veux devenir plus comme ton Fils Jésus.

Demande
Père, fais de moi un témoin authentique.

Points de réflexion

1. Écouter la sagesse L’Esprit Saint ne cesse jamais de prêcher l’évangile. Sa sagesse nous vient par bien des moyens : à travers les Écritures, les homélies de la messe, les inspirations à la vertu, le témoignage d’un ami, ou même d’un inconnu. Dans l’évangile d’aujourd’hui, Jésus nous rappelle plusieurs points, dont l’un est l’importance de garder un esprit ouvert et l’autre d’être prêts à apprendre des autres. Les prophètes de l’Ancien Testament ont été persécutés par leur propre peuple, peu disposé à écouter les messagers de Dieu. La sagesse ne dépend pas de l’âge, de l’expérience ou des diplômes. C’est un don de l’Esprit Saint et il est raffermi par la prière et par une vie vertueuse

2. Né pour être prophète En plus d’être de bons auditeurs, le Christ nous appelle également à être de bons communicateurs. " Né de l’eau et de l’esprit" (Jean 3), nous sommes appelés à être des prophètes en paroles et en actions. Jésus-Christ s’adresse à chacun de nous lors qu’il dit "nul n’est prophète dans son propre pays." L’idée de témoigner auprès de notre propre famille peut nous effrayer. Cependant, jusqu’à ce que nous témoignions de notre foi auprès de ceux que nous aimons le plus, nous ne serons pas de vrais disciples de Jésus. Il y a différentes formes de prédication. Certains sont plus efficaces que d’autres ; saint François nous le rappelle : "nous sommes tous appelés à prêcher l’évangile et parfois même à utiliser des mots."

3. La clef, c’est la foi Que l’on écoute ou que l’on prêche, notre succès dépend de notre foi. Sans la foi nous ne pouvons pas discerner la voix de l’Esprit Saint. Sans foi nous ne pouvons témoigner ni en paroles ni en actions. Par conséquent Jésus-Christ nous invite à augmenter notre vie de foi par une vie de prière plus soutenue. Nous devons sincèrement faire l’effort de traduire notre foi dans nos décisions et nos actions.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, à la fin de cette prière je conserve dans mon cœur la voix de ton Esprit. Tu m’appelles à être un témoin fidèle, toujours ouvert à la volonté de Dieu. Donne-moi la grâce de connaître ta volonté en ce jour et la force de l’accomplir.

Résolution
Dans mes conversations aujourd’hui, je serai le premier à écouter et le dernier à parler.



RC-SPIP-NUM:4313

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales