Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
Violet - Férie de l’Avent 19 décembre 2014 - Bienheureux Urbain V
Date : vendredi 26 mars 2010
La m餩tation

 

Les méditations

Les actions parlent plus que les mots

Saint Jean 10, 31-42

Les Juifs allèrent de nouveau chercher des pierres pour lapider Jésus. Celui-ci prit la parole : « J’ai multiplié sous vos yeux les œuvres bonnes de la part du Père. Pour laquelle voulez-vous me lapider ? » Les Juifs lui répondirent : « Ce n’est pas pour une œuvre bonne que nous voulions te lapider, c’est parce que tu blasphèmes : tu n’es qu’un homme, et tu prétends être Dieu. » Jésus leur répliqua : « Il est écrit dans votre Loi : J’ai dit : Vous êtes des dieux. Donc, ceux à qui la parole de Dieu s’adressait, la Loi les appelle des dieux ; et l’Écriture ne peut pas être abolie. Or, celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde, vous lui dites : ’Tu blasphèmes’, parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu. Si je n’accomplis pas les œuvres de mon Père, continuez à ne pas me croire. Mais si je les accomplis, quand bien même vous refuseriez de me croire, croyez les œuvres. Ainsi vous reconnaîtrez, et de plus en plus, que le Père est en moi, et moi dans le Père. » Les Juifs cherchaient de nouveau à l’arrêter, mais il leur échappa. Il repartit pour la Transjordanie, à l’endroit où Jean avait commencé à baptiser. Et il y demeura. Beaucoup vinrent à lui en déclarant : « Jean n’a pas accompli de signe ; mais tout ce qu’il a dit au sujet de celui-ci était vrai. » Et à cet endroit beaucoup crurent en lui.

Prière d’introduction Seigneur, tu es la vie, la vérité et la bonté. Tu es aussi la paix et la miséricorde. Comme je suis reconnaissant d’avoir ce moment pour me tourner vers toi. Sans toi je ne peux rien faire de bien. En fait, quand je fais le bien, c’est toi qui travailles à travers moi, malgré mes défauts. Merci, Seigneur. Me voici, prêt à t’aimer davantage.

Demande Seigneur, aide-moi à te ressembler pour que les œuvres de foi, d’espérance et d’amour transparaissent dans ma vie et conduisent d’autres personnes à te connaître.

Points de réflexion

1. Les œuvres témoignent Dans l’Evangile d’aujourd’hui, Jésus nous enseigne que notre foi est basée non seulement sur les promesses de Dieu mais aussi sur ce qu’il a fait. Le Christ nous montre que ses œuvres sont le fondement de la foi en lui qui est le Fils de Dieu : « Même si vous ne croyez pas en moi, croyez en ses œuvres… » La plus grande de ses œuvres est sa résurrection des morts que nous commémorerons dans quelques jours. Les œuvres sont toujours plus puissantes que les paroles. Les paroles peuvent convaincre l’esprit mais les œuvres provoqueront la volonté à l’action, à la décision. Jésus continue de faire les œuvres de son Père aujourd’hui particulièrement dans l’Eucharistie, le sacrement de Réconciliation et les autres sacrements. Est-ce que je vois ces œuvres telles qu’elles sont vraiment, c’est-à-dire des actions du Christ qui ont le pouvoir de transformer ?

2. Le monde a besoin du témoignage de vies saintes Nous ne pourrons jamais sous-estimer l’importance et la puissance du témoignage personnel dans le monde d’aujourd’hui. Nous sommes submergés d’information et de sollicitations extérieures de tous genres. Les mots, les images et les slogans abondent. Et pourtant, avec cette toile de fond en arrière-plan les œuvres de sainteté parlent plus fort que jamais. Le Pape Paul VI l’a bien dit : « L’homme contemporain a besoin de témoignages plus que d’arguments. » En ce qui nous concerne, est-ce que nos œuvres s’accordent avec nos paroles ? Est-ce que nos œuvres expriment ce que nous croyons ? Ou sommes-nous « tout en paroles et sans œuvres » ?

3. Que ta lumière brille dans le monde pour qu’ils croient La parole de Dieu possède cette force, cette capacité particulière à pénétrer la conscience et le cœur humain. Nous devons faire confiance à cette capacité transformante des Ecritures. Quand cette Parole pénètre la vie des croyants, sa puissance en est multipliée. L’opposition virulente que Jésus rencontre chez ses adversaires ne peut pas empêcher que d’autres croient en lui. Ce mystère se répète constamment dans la vie de l’Eglise. Là où se trouve la plus grande opposition au message de l’Evangile se trouvent aussi les plus grandes conversions. « Où le péché a abondé, la grâce a surabondée » dit saint Paul (Rm 5,20). Cette vérité maintes fois éprouvée devrait nous protéger du découragement dans nos efforts d’évangélisation.

Dialogue avec le Christ Jésus, je te remercie de m’avoir donné l’Evangile, de m’avoir donné le Saint Esprit qui me permet de comprendre tes paroles et de les appliquer à ma propre vie. Je prie de ne jamais tomber dans une attitude hypocrite qui me ferait te considérer toi et ton enseignement comme une menace ou comme un enseignement à suivre du bout des lèvres sans y mettre tout mon cœur, toute mon intelligence, et toute ma volonté.

Résolution Je m’efforcerai aujourd’hui à faire en sorte que mes paroles et mes actions concordent avec ce que je crois.



RC-SPIP-NUM:4331

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales