Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 avril 2020 - Saint Isidore
Date : mardi 23 mars 2010
La m餩tation

 

Les méditations

Une vie qui plaît à Dieu

Saint Jean 8, 21-30

Jésus disait aux Juifs : « Je m’en vais ; vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché. Là où moi je m’en vais, vous ne pouvez pas y aller. » Les Juifs disaient : « Veut-il donc se suicider, puisqu’il dit : ’Là où moi je m’en vais, vous ne pouvez pas y aller’ ? » Il leur répondit : « Vous, vous êtes d’en bas ; moi, je suis d’en haut. Vous êtes de ce monde ; moi, je ne suis pas de ce monde. C’est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. Si, en effet, vous ne croyez pas que moi, JE SUIS, vous mourrez dans vos péchés. » Ils lui demandaient : « Qui es-tu donc ? » Jésus leur répondit : « Je n’ai pas cessé de vous le dire. J’ai beaucoup à dire sur vous, et beaucoup à condamner. D’ailleurs celui qui m’a envoyé dit la vérité, et c’est de lui que j’ai entendu ce que je dis pour le monde. » Ils ne comprirent pas qu’il leur parlait du Père. Jésus leur déclara : « Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous comprendrez que moi, JE SUIS, et que je ne fais rien par moi-même, mais tout ce que je dis, c’est le Père qui me l’a enseigné. Celui qui m’a envoyé est avec moi ; il ne m’a pas laissé seul parce que je fais toujours ce qui lui plaît. » Sur ces paroles de Jésus, beaucoup crurent en lui.

Prière d’introduction Seigneur, en suivant ta sainte volonté, l’Eglise grandit et demeure fidèle à ton service. Tu es la vie, la vérité et la bonté. Tu es la paix et la miséricorde. Comme je suis reconnaissant d’avoir ce moment pour me tourner vers toi. Sans toi je ne peux rien faire de bien. En fait, quand je fais le bien, c’est toi qui travailles à travers moi, malgré mes défauts. Merci, Seigneur. Me voici, prêt à t’aimer davantage.

Demande Seigneur, aide-moi à te plaire par toutes mes pensées, mes paroles et mes actions.

Points de réflexion

1. Dans le monde mais pas du monde Nous confessons dans le Credo que Jésus-Christ est venu du ciel « pour nous et notre salut. » Cette vérité dit tout sur notre Sauveur. Il vient dans notre monde tout en n’étant pas du monde. Sa doctrine fait appel à nos aspirations les plus élevées et les plus nobles. Sa conception de la vie entre en conflit avec celle des enfants de ce monde et c’est pourquoi il rencontre partout de la résistance. Dans mes pensées les plus profondes, dans mes paroles et mes actions, est-ce que je m’efforce d’agir selon « ce qui vient d’En-Haut » ?

2. Dire la vérité, avec charité Quand nous aimons vraiment quelqu’un, nous lui disons toute la vérité sur les choses importantes, même s’il s’agit de choses inopportunes, douloureuses ou exigeantes. Dieu le Fils nous a aimés de toute éternité. Son amour l’oblige à nous dire toute la vérité que connaît son Père, vérité qui est un message de miséricorde et d’amour infinis .Son amour l’oblige également à nous dévoiler notre relation avec ce Père miséricordieux, combien elle devrait être remplie de gratitude et d’obéissance amoureuse, libérée de tout ce qui peut nous séparer de Lui. Pour être tout entier à Jésus et à ce qui vient d’En-Haut, je dois tout faire pour ouvrir mon cœur et mon esprit à sa vérité, particulièrement là où il me demande le changement et la conversion.

3. Chercher à plaire au bien-aimé L’amour transforme nos intentions et nos désirs. Quand nous aimons quelqu’un, nous voulons lui plaire en tout. Jésus aime son Père et fait donc ce qui lui plaît même si la volonté de son Père doit le conduire à la souffrance, au rejet et à la mort. Il endure l’agonie afin de nous faire don de la résurrection et de la vie éternelle. Si j’aime le Christ, je souhaiterai faire nécessairement ce qui lui plaît. Et qu’est-ce qui plaît au Christ ? Ma foi, mon espérance et mon amour, ma charité, mon obéissance et mon humilité. De même qu’en offrant, pour lui, mon assistance et mon attention désintéressées à ceux qui ont un besoin matériel, moral ou spirituel.

Dialogue avec le Christ Seigneur, je ne suis ni un géant ni un saint. Je ne suis que faiblesse. Aussi je te supplie de m’aider : ouvre mes yeux pour que je voie comment aimer plus, comment faire davantage pour l’Eglise et pour les âmes.

Résolution Aujourd’hui, je m’efforcerai de plaire au Christ dans toutes mes pensées, mes paroles et mes actions.



RC-SPIP-NUM:4328

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales