Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 avril 2020 - Saint Isidore
Date : mardi 1er juin 2010
La m餩tation

 

Les méditations

L’impôt du service

Saint Marc 12, 13-17

On envoya à Jésus des pharisiens et des hérodiens pour le prendre au piège en le faisant parler, et ceux-ci viennent lui dire : « Maître, nous le savons : tu es toujours vrai ; tu ne te laisses influencer par personne, car tu ne fais pas de différence entre les gens, mais tu enseignes 1e vrai chemin de Dieu. Est-il permis, oui ou non, de payer l’impôt à l’empereur ? Devons-nous payer, oui ou non ? » Mais lui, sachant leur hypocrisie, leur dit : « Pourquoi voulez-vous me mettre à l’épreuve ? Faites-moi voir une pièce d’argent. » Ils le firent, et Jésus leur dit : « Cette effigie et cette légende, de qui sont-elles ? « De l’empereur César », répondent-ils. Jésus leur dit : « A César, rendez ce qui est à César, et à Dieu, ce qui est à Dieu. » Et ils étaient remplis d’étonnement à son sujet.

Prière d’introduction Seigneur, je t’aime. Je te remercie d’être présent et je vais m’efforcer d’être ouvert et de comprendre comment tu veux que je traite les autres. Je crois que tu vas m’éclairer et me pousser à mieux agir avec mes proches aujourd’hui.

Demande Seigneur tu as dû traiter avec toutes sortes de gens, ceux qui accueillaient favorablement ta mission et ceux qui s’y opposaient. Tu les traitais tous avec respect et gentillesse en essayant d’éclairer leurs vies. Apprends-moi à faire de même.

Points de réflexion

1. Le prix à payer Les Romains conquirent, gouvernèrent et établirent la paix. Ils construisirent des routes et des ponts. Ils civilisèrent les populations. Cela eut un prix : les taxes de César soutenaient ces projets. Il en est résulté un bénéfice pour beaucoup. Aujourd’hui, face à notre société matérialiste et individualiste, il nous faut construire les ponts et routes nécessaires pour préserver la famille, faire respecter la vie des plus faibles et la dignité des personnes. Il nous faut payer tous les jours de notre personne pour y arriver. Suis-je prêt à en payer le prix ?

2. On a besoin d’un plan Beaucoup se dépensent pour « défaire » la famille. Quel sera donc notre plan de bataille ? Nous devons défendre notre camp et protéger les valeurs de la famille chrétienne. Nous devons conquérir de nouvelles espaces, par exemple celle de repas agréables, des activités familiales amusantes et des temps mis de côté pour le service des autres. Pensons-y au cours de ces mois d’été, pour en faire un moment favorable au partage en famille.

3. L’Empereur honoré ? Nos demeures sont équipées pour favoriser nos besoins matériels de base : cuisine avec réfrigérateur et cuisinière, salles de bains avec eau chaude, salle de séjour avec téléviseur et chambres à coucher. Sont-elles également équipées pour le Christ, notre Roi ? Notre famille a besoin d’un coin tranquille pour l’écouter et dialoguer avec Lui. Existe-t-il ? L’utilisons-nous ? Avons-nous placé une image du Sacré Cœur afin de nous rappeler souvent l’amour infatigable de Jésus pour nous ?

Dialogue avec le Christ Seigneur, je te remercie pour toutes les familles et surtout pour la mienne. Que j’utilise mes talents et mon temps pour que tu sois apprécié, aimé et honoré dans ma famille.

Résolution Je prendrai un temps aujourd’hui pour méditer les promesses faites par Notre-Seigneur Jésus-Christ à Sainte Marguerite-Marie en faveur des personnes qui pratiquent la dévotion à son Sacré-Cœur.



RC-SPIP-NUM:4399

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales