Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 avril 2020 - Saint Isidore
Date : samedi 3 juillet 2010
La m餩tation

 

Les méditations

Mon Seigneur et mon Dieu

Saint Jean 20, 24-29

L’un des Douze, Thomas (dont le nom signifie : Jumeau) n’était pas avec les disciples quand Jésus était venu. Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt à l’endroit des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! » Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! » Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. » Thomas lui dit alors : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois que tu es présent en moi. Fais que je ressente ta présence dans mon cœur et mon âme. Je veux vivre cette journée près de toi et tout voir à travers le prisme de la foi. C’est en toi que je veux mettre ma foi et ma confiance. Tu voudras bien m’accorder toutes les grâces dont j’ai besoin pour cela. Tout ce que j’ai à faire, c’est de le demander. Je veux t’aimer de tout mon cœur, en particulier par la charité, en me donnant à tous ceux que je rencontrerai aujourd’hui afin que je puisse leur communiquer ton amour. Marie, accompagne-moi dans cette méditation et intercède pour moi pour que Dieu m’accorde ce qu’il me manque pour être meilleur disciple du Christ et apôtre du Royaume.

Demande Seigneur, accorde-moi une foi qui ne fait aucune place au doute.

Points de réflexion

1. Si je ne vois pas … Les progrès de la science dominent notre monde. Chaque jour semble apporter de nouvelles ouvertures en technologie et en médecine et tout ce progrès est mû par les expériences scientifiques et des évidences empiriques. Il semble que la « foi » n’ait plus de raison d’être et soit une notion périmée. Et pourtant, tout ce à quoi nous pensons, tout ce que nous savons, est fondé sur la foi. Nous nous sommes instruits en croyant ce que nos parents et nos maîtres nous ont dit et encore aujourd’hui, nous continuons de croire,- mais avec un brin de scepticisme,- ce que nous entendons et lisons de l’actualité. La foi est un élément essentiel dans nos expériences quotidiennes. Et si nous croyons un homme,- dont l’honnêteté de certains peut être mise en doute,- pourquoi ne croirait-on pas Dieu qui est la Vérité même et qui ne nous trompera jamais ?

2. Vois mes mains et cesse d’être incrédule Le Christ sait qu’il nous faut le toucher de près pour croire en Lui et c’est pourquoi Il nous a laissé l’Eucharistie que nous pouvons recevoir tous les jours. Nous pouvons l’approcher au tabernacle pour l’entretenir de nos joies et nos peines et Lui demander conseil. Si nous allons vers Lui, Il nous touchera d’une façon plus profonde que qui que ce soit. Il est le véritable ami qui nous attend toujours.

3. Mon Seigneur et mon Dieu ! Saint Thomas proclame ici l’expression peut-être la plus profonde qui soit dans le Nouveau Testament. Il confesse que Jésus est Seigneur et Dieu. Sa foi jaillit d’une rencontre personnelle avec le Christ. La foi ne vient pas de l’étude de son catéchisme ou la lecture de livres ou l’écoute d’une prédication sur le Christ mais de la prière personnelle. C’est un don qu’il faut demander, un don que nous ne pouvons obtenir par nous-mêmes que par l’intimité avec Dieu : par une participation active à la messe, par l’adoration devant la Sainte Eucharistie ou par de simples visites dans les églises devant lesquelles nous passons. Le Christ nous attend toujours dans l’Eucharistie. Nous savons où le trouver.

Dialogue avec le Christ Seigneur, laisse-moi te toucher par la foi. Laisse-moi te découvrir dans ce grand don de l’Eucharistie où tu viens réellement en moi chaque fois que je reçois la communion. Je veux construire une relation de foi avec toi dans l’Eucharistie. Comme les disciples d’Emmaüs, je te demande de rester avec moi et de ne jamais me laisser seul. J’ai besoin d’augmenter ma foi pour pouvoir m’exclamer comme saint Thomas : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » chaque fois que je te rencontre dans ce grand sacrement.

Résolution Pendant la journée, je rendrai visite à Jésus dans l’Eucharistie



RC-SPIP-NUM:4432

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales