Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 avril 2020 - Saint Isidore
Date : mercredi 14 juillet 2010
La m餩tation

 

Les méditations

Comme des petits enfants

Saint Matthieu 11, 25-27

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bonté. Tout m’a été confié par mon Père, et personne ne connaît le Fils si ce n’est le Père, et personne ne connaît le Père si ce n’est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois en toi ; je sais que tu es présent ici et partout ; je sais que tu me cherches et que tu me guides en permanence. J’ai confiance en toi et j’espère en toi car je sais que tu ne me mèneras jamais à ma perte, si seulement je t’écoute et je t’obéis. Je t’aime car tu es si bon et si patient avec moi et je désire vivre chaque jour plus fidèlement envers toi.

Demande Aide-moi, Seigneur, à apprendre à prier constamment et à être devant Dieu comme un enfant devant son père – plein de confiance et de docilité devant sa volonté.

Points de réflexion

1. Une prière qui vient du cœur Le passage sur lequel nous réfléchissons aujourd’hui suit directement celui de l’Evangile de Matthieu médité hier. La transition semble abrupte, mais ce débordement spontané de louanges nous montre un aspect profond du Christ peu importe ce qui se passe autour de lui et comment les autres le traitent, il prie constamment en son for intérieur et il a une joie profonde. Il vivait constamment en présence de son Père. Cette prière vocale soudaine n’est pas un changement de direction pour lui ; c’est la manifestation de cette union profonde avec le Père, lumière par laquelle il perçoit le reste. Si nous entretenons une habitude de prière, cherchant toujours à être uni à Dieu et à vivre en sa présence, nous ressentirons la même paix profonde et intérieure et l’habilité à reconnaître la volonté de Dieu en toutes choses.

2. Devenir comme des enfants Les deux premières phrases de Notre Seigneur s’accordent avec le dernier passage. Jésus glorifie le Père pour la façon par laquelle il se révèle à ceux qui ont des âmes d’enfants –ceux qui sont humbles et lui font confiance – et par laquelle il se cache aux orgueilleux. Les Pharisiens et les Sadducéens étaient considérés comme des personnes « sages et savantes », pourtant beaucoup d’entre eux ont rejeté Jésus. Même Nicodème, qui acceptait Jésus, avait peur de le suivre publiquement. Dieu respecte la liberté humaine, et il ne s’imposera pas à ceux qui se sentent suffisants et ne demandent pas son aide. Par contre il est toujours là pour ceux qui reconnaissent leur besoin de son amour, de sa grâce et de ses conseils.

3. Jésus nous donne tout Les deux dernières phrases ne s’adressent pas au Père, mais aux disciples de Jésus, peut-être comme une explication à ce moment de prière soudaine, intime bien qu’à haute voix. Ceux qui l’entouraient devaient se demander comment et pourquoi Jésus se mettait tout à coup à prier et à glorifier son Père. Jésus leur donne l’explication. La confiance profonde et l’unité d’amour entre Jésus et son Père résultent de la divinité de Jésus comme Fils de Dieu, et personne d’autre peut avoir cette relation avec le Père de plein droit. Cela n’arrive que pour ceux à qui le Fils désire le révéler ; et par implication, en partageant ce moment de prière avec eux, il a justement choisi de le faire. S’il est vrai que le Père a tout donné à son Fils, il est également vrai que le Fils nous a tout donné, y compris sa communication la plus intime avec le Père.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus je désire être compté parmi ceux au cœur d’enfants et non pas ceux qui se vantent de leurs talents humains. Je sais que nous sommes tout petits à ta vue et que nous n’avons rien dont nous pouvons être fiers, car tout ce que nous avons reçu nous le tenons de toi. Merci de nous avoir révélé le Père, de nous avoir appris que nous pouvons toujours le prier partout et que nous serons reçus comme des enfants par notre Père aimant.

Résolution Aujourd’hui je ferai un effort supplémentaire pour maintenir ma paix intérieure et mon contact avec Dieu, mon Père.



RC-SPIP-NUM:4443

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales