Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 avril 2020 - Saint Isidore
Date : lundi 2 août 2010
La m餩tation

 

Les méditations

En présence du père

Saint Matthieu 14,13-21

Jésus partit en barque pour un endroit désert, à l’écart. Les foules l’apprirent et, quittant leurs villes, elles suivirent à pied. En débarquant, il vit une grande foule de gens ; il fut saisi de pitié envers eux et guérit les infirmes. Le soir venu, les disciples s’approchèrent et lui dirent : « L’endroit est désert et il se fait tard. Renvoie donc la foule : qu’ils aillent dans les villages s’acheter à manger ! » Mais Jésus leur dit : « Ils n’ont pas besoin de s’en aller. Donnez-leur vous-mêmes à manger. » Alors ils lui disent : « Nous n’avons là que cinq pains et deux poissons. » Jésus dit : « Apportez-les moi ici. » Puis, ordonnant à la foule de s’asseoir sur l’herbe, il prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction ; il rompit les pains, il les donna aux disciples, et les disciples les donnèrent à la foule. Tous mangèrent à leur faim et, des morceaux qui restaient, on ramassa douze paniers pleins. Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille, sans compter les femmes et les enfants.

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je crois que tu veux que j’aie foi en toi, une foi qui entend tes paroles sans leur donner un autre sens. J’espère en tes paroles, sans me fier seulement à mes seuls force et raisonnement. Je t’aime car tu continues à m’étonner en me montrant que tes voies ne sont pas les miennes.

Demande Seigneur Jésus, augmente ma foi.

Points de réflexion

1. Cœur à cœur avec son Père. Il n’y a pas de plus grande joie que de passer un moment de qualité, en tête-à-tête avec la personne qu’on aime le plus. Vous avez peut-être entendu votre père dire « laissez votre mère et moi passer du temps ensemble », ou « nous partons en amoureux ». C’est aussi comme le papa qui emmène un enfant faire un repas spécial pour fêter quelque événement ; juste papa et son fils ou papa et sa fille. Des choses spéciales arrivent quand on ouvre son cœur à celui que l’on aime. Le Christ a beaucoup agi de la sorte. Toujours uni à son Père, il recherchait ces moments de solitude où il pouvait lui parler des choses qu’ils aimaient.

2. Un cœur magnanime. Après son amour pour son Père, le plus grand amour du Christ est pour nous. Il ne peut pas supporter de nous voir manquer de quelque chose. Comme un père, un ami ou un frère, son cœur est bouleversé quand il nous voit souffrir. Rien ne peut le retenir. Le Christ est toujours revenu de ses entretiens en cœur à cœur avec son Père avec une conscience aiguë du besoin des autres et des moyens pour y remédier. C’était si naturel ; quasiment sans effort. Notre propre croissance dans la vertu correspond directement au temps que nous passons à prier le Seigneur réellement, personnellement et avec passion. Dans ces cœur-à- cœurs la vertu croît et nous dépasse de façon naturelle. Car l’amour du Seigneur est contagieux.

3. Rien n’est impossible à Dieu. Dieu peut faire des miracles quand il le veut et comme il le veut. Rien ne peut l’arrêter. Pourtant nous nous demandons souvent, « pourquoi le Christ n’accomplit-il pas le miracle dont j’ai besoin dans ma vie – mon problème de santé, mon travail, mon conjoint, mes enfants ? » Dieu a un plan pour chacune de nos vies. Cela comporte des moments de grandes joies et des moments d’épreuve (de croix). Notre but est de suivre le plan de Dieu. Il nous faut être ouverts aux moments exceptionnels de grâce – comme nous le voyons dans la multiplication des pains et des poissons – il nous faut également être ouverts aux moments d’épreuves que nous traversons tous. Dieu a ses plans sur nos vies, et il permet l’arrivée de croix pour nous amener à la sainteté.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus aide-moi à suivre ma mission dans cette vie. Ma mission consiste à rechercher ta volonté : à l’aimer, à la vivre et à transmettre la beauté que j’y trouve.

Résolution Aujourd’hui je passerai cinq minutes devant le Saint Sacrement.



RC-SPIP-NUM:4462

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales