Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 avril 2020 - Saint Isidore
Date : mercredi 22 septembre 2010
La m餩tation

 

Les méditations

A prendre ou à laisser

Saint Luc 9,1-6

Jésus convoqua les Douze, et il leur donna pouvoir et autorité pour dominer tous les esprits mauvais et guérir les maladies ; il les envoya proclamer le règne de Dieu et faire des guérisons. Il leur dit : « N’emportez rien pour la route, ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ; n’ayez pas chacun une tunique de rechange. Si vous trouvez l’hospitalité dans une maison, restez-y ; c’est de là que vous repartirez. Et si les gens refusent de vous accueillir, sortez de la ville en secouant la poussière de vos pieds : ce sera pour eux en témoignage. » Ils partirent, et ils allèrent de village en village, annonçant la Bonne Nouvelle et faisant partout des guérisons.

Prière d’introduction Les théories sont admirables, Seigneur, mais les vivre est bien mieux. Tu m’as créé pour te connaître, pour t’aimer, et pour te servir dans cette vie et pour être heureux avec toi dans le prochain. Aide-moi à accomplir chacun de ces objectifs prodigieux. Je crois en toi Seigneur parce que tu affermis ma résolution et continue à me motiver dans mon désir ardent à voir réaliser tes promesses. Ton amour me pousse à t’aimer : que mon amour pour toi augmente et que mon amour pour moi-même diminue.

Demande Seigneur, aide-moi à compter sur ta grâce et non pas sur des choses de ce monde.

Points de réflexion

1. La mission. Le Christ envoie ses apôtres prêcher la bonne nouvelle avec des approvisionnements insuffisants. Ils doivent se confier en la Providence. En n’emportant rien avec eux, comment allaient-ils toucher des personnes ? Comme saint Paul, ils ont compris que Jésus guidait leurs pas à une distance discrète : ‘Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus Christ mon Seigneur’ (Philippines 3,8). Jésus leur a fait ces restrictions afin de leur enseigner que la force pour obtenir des fruits vient de leur amour pour lui plutôt que des facilités matérielles ou de biens pour épater leurs semblables. Est-ce que je porte témoignage de cette même conviction à la maison, au bureau ou en faisant mes courses ?

2. Détaché de tout. Le Christ nous avertit contre les méfaits de l’accumulation de possessions matérielles, non pas tellement par ce qu’il dit, mais par ce qu’il fait. Il n’envoie pas ses amis comme des brebis parmi les loups afin de se retirer lui-même confortablement en un lieu sûr. Jésus montre comment avoir du succès apostolique en donnant le bon exemple d’abord. Il naît dans une grotte humide sans le luxe d’une auberge confortable. Son premier lit était une mangeoire. Son premier travail apostolique, à l’âge de douze ans, a été interrompu par ses parents et il a été contraint de le remettre à bien plus tard. Il a envoyé Pierre enlever des pièces de monnaie de la bouche d’un poisson par ce qu’il n’avait rien pour payer son impôt. Il a même été enseveli dans le tombeau d’un autre. Le bien-être matériel ne peut pas obtenir ce que le Seigneur nous envoie accomplir !

3. Un choix libre. Jésus n’a pas incité ses disciples à aller suivre un camp d’entraînement. Néanmoins, plus les conditions étaient difficiles, plus ils se sont sentis attirés. Ceci semble être une réalité mystérieuse qui se vérifie pour tout apostolat ou tâche divinement inspirée que les chrétiens entreprennent. Ces pêcheurs galiléens ont accepté librement un commerce inconnu. Jésus leur a donné la puissance et l’autorité. C’est ce qui les motive. Les apôtres ont trouvé un trésor caché qui les a remplis de tant d’enthousiasme qu’ils ont tout vendu afin de gagner ce trésor et de le partager. Ce trésor, c’est le Christ. Jésus leur a seulement expliqué cette mission difficile et exigeante dans un bref paragraphe et, l’évangile nous dit, ‘Ils partirent, et ils allèrent de village en village …’ Cela n’a pas pris longtemps aux apôtres pour décider ce qu’ils voulaient faire. Ils portaient un trésor dans des vases d’argile et il leur fallait le donner au plus grand nombre, jusqu’aux extrémités du monde.

Dialogue avec le Christ
Seigneur Jésus, aussi bonnes que soient les choses matérielles, elles ne sont rien en comparaison de te posséder et d’enseigner à autres ta loi. Vois les efforts que je fais pour toi et bénis-les. Seigneur, aide-moi, comme tu as aidé saint Paul, à continuer de lutter pour une couronne céleste qui ni se fane ni se rouille.

Résolution Aujourd’hui je trouverai un moment pour faire une visite au Saint Sacrement et pour prier sincèrement pour les intentions missionnaires du Saint Père pour ce mois.



RC-SPIP-NUM:4513

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales