Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 mars 2020 - Sainte Gladys
Date : dimanche 26 septembre 2010
La m餩tation

 

Les méditations

Mettre nos priorités en ordre

Saint Luc 16,19-31

Jésus disait cette parabole : « Il y avait un homme riche, qui portait des vêtements de luxe et faisait chaque jour des festins somptueux. Un pauvre, nommé Lazare, était couché devant le portail, couvert de plaies. Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche ; mais c’étaient plutôt les chiens qui venaient lécher ses plaies. Or le pauvre mourut, et les anges l’emportèrent auprès d’Abraham. Le riche mourut aussi, et on l’enterra. Au séjour des morts, il était en proie à la torture ; il leva les yeux et vit de loin Abraham avec Lazare tout près de lui. Alors il cria : ’Abraham, mon père, prends pitié de moi et envoie Lazare tremper dans l’eau le bout de son doigt pour me rafraîchir la langue, car je souffre terriblement dans cette fournaise. -Mon enfant, répondit Abraham, rappelle-toi : Tu as reçu le bonheur pendant ta vie, et Lazare, le malheur. Maintenant il trouve ici la consolation, et toi, c’est ton tour de souffrir. De plus, un grand abîme a été mis entre vous et nous, pour que ceux qui voudraient aller vers vous ne le puissent pas, et que, de là-bas non plus, on ne vienne pas vers nous. ’Le riche répliqua : ’Eh bien ! Père, je te prie d’envoyer Lazare dans la maison de mon père. J’ai cinq frères : qu’il les avertisse pour qu’ils ne viennent pas, eux aussi, dans ce lieu de torture !’ Abraham lui dit : ’Ils ont Moïse et les Prophètes : qu’ils les écoutent ! ¦ Non, père Abraham, dit le riche, mais si quelqu’un de chez les morts vient les trouver, ils se convertiront.’ Abraham répondit : ’S’ils n’écoutent pas Moïse ni les Prophètes, quelqu’un pourra bien ressusciter d’entre les morts : ils ne seront pas convaincus.’ »

Prière d’introduction Ce matin, je viens vers toi Seigneur. Je me reconnais pécheur. Ton grand amour et ta miséricorde me remplissent de joie. Je crois en toi et je t’ai mis au centre de ma vie. Humblement je mets tout ce que je suis devant toi et, comme les apôtres, je reconnais ma petitesse devant ta splendeur. Avec l’aide de l’intercession de ta sainte Mère, je place cette méditation entre tes mains, espérant que tu me donneras les grâces dont j’ai le plus besoin.

Demande Seigneur, aide-moi à reconnaitre ma dépendance complète vis à vis de toi afin d’obtenir la grâce nécessaire pour vivre selon ta volonté. Aide-moi à me détacher plus chaque jour de l’asservissement du péché et du vice dans ma vie.

Points de réflexion

1. La belle vie. L’homme riche avait tout. Il avait tous les biens matériels qu’il voulait, il n’avait aucun souci. Tout semblait parfait. Mais une chose lui manquait. Jésus a bien dit quand il a dit au jeune homme riche de vendre tout ce qu’il a possédait, de le donner aux pauvres, et de le suivre (Matthieu 19,16-22). Le conseil de Jésus est le suivant : mettre notre Seigneur au centre de notre vie, avant tout le reste. L’homme riche s’est mis lui-même en premier. Dieu était relégué au loin, sans importance. Peut-être voyons-nous un peu de nous-mêmes dans l’homme riche ? Peut-être avons- nous mis des choses matérielles avant nos devoirs envers Dieu et notre prochain, et de ce fait avons-nous négligé la vertu de charité ?

2. Rien que de l’espoir. Le pauvre, Lazare, avait de grands besoins. Il a beaucoup souffert ici bas. De l’extérieur il semblerait que Dieu l’avait oublié, tandis qu’il a comblé l’homme riche de toutes les bénédictions. Cependant, le pauvre homme détenait une chose : son salut. Il mettait toute son espérance en Dieu seul. Sur quoi d’autre aurait-il pu compter ? Bien sûr, il est légitime de désirer ce dont nous avons besoin pour vivre dignement, mais ce récit nous montre qu’à la fin une seule chose importe : avoir mis de Dieu au centre de notre vie.

3. Une vie, une seule chance de la vivre. Jésus nous invite à être attentifs à l’action de l’Esprit Saint en nos vies. Si nous maintenons le contact quotidien avec le Christ par la prière, nous verrons les signes qu’il nous envoie. L’homme riche a pensé que des signes spectaculaires venus des cieux convertiraient ses frères qui vivaient leurs vies terrestres comme il avait vécu la sienne. Cependant, le Seigneur lui dit que les signes ne les convaincront pas. Si leurs cœurs sont fermés à Dieu, ils ne prêteront pas attention aux avertissements. Nous devons mettre le Christ d’abord quel que soit notre chemin dans la vie. En fin de compte, c’est au cours de cette vie que nous devons choisir le Christ pardessus tout.

Dialogue avec le Christ Jésus- Christ, en cet évangile tu me montres que je dois me tourner vers toi avec une dépendance totale afin de gagner le Royaume de Dieu. Je veux être avec toi, mais je veux également t’emmener autant d’âmes que possible. Je promets de travailler de toutes mes forces pour faire tout le bien possible et pour partager ton amour avec tous ceux que je rencontre. Je ne veux rien d’autre que d’être ton apôtre infatigable.

Résolution Je rechercherai l’occasion de montrer l’amour du Christ à quelqu’un aujourd’hui.



RC-SPIP-NUM:4517

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales