Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 avril 2020 - Saint Isidore
Date : vendredi 22 octobre 2010
La m餩tation

 

Les méditations

Prévision météorologique spirituelle

Saint Luc 12,54-59

Jésus disait à la foule : « Quand vous voyez un nuage monter au couchant, vous dites aussitôt qu’il va pleuvoir, et c’est ce qui arrive. Et quand vous voyez souffler le vent du sud, vous dites qu’il fera très chaud, et cela arrive. Esprits faux ! L’aspect de la terre et du ciel, vous savez le juger ; mais le temps où nous sommes, pourquoi ne savez-vous pas le juger ? Et pourquoi aussi ne jugez-vous pas par vous-mêmes ce qui est juste ? Ainsi, quand tu vas avec ton adversaire devant le magistrat, pendant que tu es en chemin efforce-toi de te libérer envers lui, pour éviter qu’il ne te traîne devant le juge, que le juge ne te livre au percepteur des amendes, et que celui-ci ne te jette en prison. Je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier centime. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois que tu es ici avec moi. Je suis venu t’honorer et t’adorer. Ton amour me soutient. Je veux t’aimer davantage à mon tour.

Demande Seigneur, permets que je perçoive mieux ta providence.

Points de reflexion

1. En voyant des signes Jésus montre son indignation devant la stupidité de ceux qui l’écoutent : ils ne comprennent rien ! Quand il s’agit des affaires du monde ils suivent sans faillir. Mais quand ils ont à faire au royaume spirituel ils deviennent complètement obtus ! Pourquoi ? Probablement parce qu’ils ne se donnaient aucune peine pour saisir le vrai sens des signes de la présence de Jésus, de ses miracles, de ses paroles. Ils demeuraient au niveau superficiel sans se soucier d’approfondir. La superficialité nous empêche de progresser également. Voir les signes n’est pas tellement de savoir reconnaître la forme d’un tabernacle ou d’une croix en passant, mais de reconnaître en profondeur et en prière l’amour de Dieu dans nos vies.

2. La présence de Dieu Ceux qui ont une vie de prière régulière s’accordent bien mieux à la présence de Dieu. Quand les autres voient une coïncidence, ils perçoivent la providence. Cela leur procure une impression profonde de paix. Ils savent que Dieu est à la barre et qu’ils ne doivent pas chercher à tout comprendre. Ils ne supportent pas la charge du monde car c’est Dieu qui s’en charge. Aussi ne se plaignent-ils pas et n’ont-ils pas de souci, et ils vivent dans une atmosphère de confiance et d’acceptation.

3. Faire attention La Providence mène tout. Nous le savons par la foi et parfois Dieu nous envoie un signe pour nous le rappeler. Un jour un prêtre ami conduisait en Virginie, aux Etats-Unis. Il réfléchissait sur les difficultés qu’il rencontrait avec une certaine personne. « Comment dois-je m’y prendre ? » se disait-il. Une voiture se plaça devant lui. La Virginie est bien connue pour ses plaques d’immatriculation personnalisées, et celle qu’il apercevait le laissa tout surpris : celle-ci disait CARITAS (charité en latin !). Etait-ce juste une coïncidence ? Il dut admettre que c’était la réponse qu’il cherchait ! Les signes qui nous invitent à ressembler au Christ sont ceux auxquels nous devons faire le plus attention.

Dialogue avec le Christ Seigneur, quand je ne perçois pas réellement les signes que tu m’envoies c’est qu’ils stimulent ma résistance à ta grâce. Aide-moi à dépasser ma superficialité spirituelle et à percevoir ta présence dans ma vie.

Résolution J’essaierai d’être prompt à suivre les inspirations de l’Esprit Saint.



RC-SPIP-NUM:4543

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales