Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 mars 2020 - Sainte Gladys
Date : vendredi 26 novembre 2010
La m餩tation

 

Les méditations

Le royaume est proche

Saint Luc 21, 29-33

Jésus parlait à ses disciples de sa venue. Il leur dit cette parabole : « Voyez le figuier et tous les autres arbres. Dès qu’ils bourgeonnent, vous n’avez qu’à les regarder pour savoir que l’été est déjà proche. De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le royaume de Dieu est proche. Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas sans que tout arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. »

Prière d’introduction Ô Jésus, je crois en toi et au Royaume que tu construis en moi et par moi. Je crois dans la valeur de mon sacrifice et de mes efforts unis au tien. J’espère atteindre le ciel quand tu diras que c’est le moment. Que cette prière éveille en moi un esprit de charité afin que je puisse me dépenser pour ceux que je devrais aimer le plus.

Demande Que ton règne vienne, maintenant et à jamais !

Points de réflexion

1. Voyez par vous-mêmes. Jésus répond aux questions anxieuses des disciples sur le « quand » et « serons-nous prévenus ? » de l’arrivée des fins dernières. Il donne quelques signes qui précéderont la chute de Jérusalem et de la venue du Fils de l’Homme « sur les nuées ». Tout apparaîtra clairement comme l’arrivée de l’été. Aussi ne cherchons pas tant à découvrir « quand ».Concentrons-nous sur la vie présente et la connaissance du Royaume de Dieu maintenant. Comme nous nous laissons distraire facilement par tout ce qui arrive autour de nous et comme il est difficile d’être conscient du Royaume, de ce que cela demande à mon cœur et à mes relations avec les autres dans ma vie ! Quels efforts est-ce que je fais pour découvrir comment établir le Royaume dans ma vie ?

2. Le Royaume de Dieu viendra. Jésus a utilisé beaucoup d’images pour décrire le Royaume de Dieu. Comme la graine de moutarde il est difficile de la voir au début. Elle commence petitement et grandit lentement. Mais il viendra et cela doit être notre prière de désir quotidienne : « Que ton Règne vienne ! » Nous devons résister à une tentation réelle : presque inconsciemment nous voudrions que ce soit un royaume terrestre qui viendrait pendant notre vie. Je travaille et je prie comme si j’allais bientôt atteindre mon but et me reposer de mes travaux spirituels. Cela m’amène à me décourager facilement devant mon manque de progrès dans la prière et la vertu, comme devant les problèmes qui m’entourent. Vivons avec l’espérance, avec une confiance croissante que le Seigneur réalisera son Royaume en moi et dans le monde – quand ce sera l’heure. Quel règne est-ce que je cherche ?

3. Mes paroles ne passeront pas. Une autre tentation, en attendant le Royaume, est de désespérer du temps d’épreuves par lequel nous devons passer. Mais comme le dit Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus « tout passe » seul Dieu reste. Rien de ce que nous subissons aujourd’hui ne subsistera quand le Règne viendra. Pourtant ces « épreuves » sont les meilleurs et les plus puissants moyens pour amener le Royaume dans la vie des autres, spécialement de ceux qui errent, aussi bien que dans nos propres âmes. Utilisons les outils du Royaume : supportons les épreuves avec foi et ripostons avec amour afin de leur donner une valeur éternelle. Que nous ne perdions jamais un moment pour mériter des grâces et pour bâtir le Royaume qui vient. Car, à la fin, seul ce que nous avons fait pour Dieu et pour nos frères et sœurs subsistera.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, donne-moi une plus grande foi et une plus grande conscience que chaque croix et fardeau, aussi petit soit- il, est un moyen d’aimer. Je veux construire ton règne avec toi. Aide-moi à me concentrer sur les possibilités et les exigences du temps présent. Que j’œuvre patiemment à aider les autres dans leurs besoins matériels et spirituels, afin qu’ils en viennent à te connaître et à t’aimer pour entrer un jour joyeusement dans ton Royaume.

Résolution Aujourd’hui je ferai un petit sacrifice pendant un repas pour quelqu’un que je désire mieux aider.



RC-SPIP-NUM:4579

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales