Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 avril 2020 - Saint Isidore
Date : jeudi 16 décembre 2010
La m餩tation

 

Les méditations

Que cherchez-vous ?

Saint Luc 7,24-30

Après le départ des envoyés de Jean Baptiste, Jésus se mit à parler de lui aux foules : « Qu’êtes-vous allés voir au désert ? Un roseau agité par le vent ?... Alors, qu’êtes-vous allés voir ? Un homme aux vêtements luxueux ? Mais ceux qui portent des vêtements magnifiques et mènent une vie de plaisir sont dans les palais des rois. Alors, qu’êtes-vous allés voir ? Un prophète ? Oui, je vous le dis ; et bien plus qu’un prophète ! C’est de lui qu’il est écrit : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour qu’il prépare le chemin devant toi. Je vous le dis : Parmi les hommes, aucun n’est plus grand que Jean ; et cependant le plus petit dans le royaume de Dieu est plus grand que lui. Tout le peuple qui a écouté Jean, y compris les publicains, a reconnu la justice de Dieu en recevant le baptême de Jean. Mais les pharisiens et les docteurs de la Loi, en ne recevant pas ce baptême, ont rejeté le dessein que Dieu avait sur eux. »

Prière d’introduction Père, créateur et rédempteur de toute l’humanité, tu as voulu que le Verbe se fasse chair, et qu’il soit né de la Vierge Marie. Loué sois-tu pour ton plan merveilleux de salut ! Puissions-nous partager la divinité du Christ qui, lui, s’est abaissé jusqu’à prendre notre nature humaine. Nous te le demandons par le Christ, notre Seigneur.

Demande Jésus, apprends-moi l’authenticité.

Points de réflexion

1. Qu’êtes-vous allés voir au désert ? Celui qui pose cette question connaît mieux que personne le cœur humain. Dans un autre récit de l’évangile, deux disciples sont en train de suivre Jésus. Il se tourne vers eux et demande, "Que cherchez-vous ?" (Jn 1,38) Ici, il pose une question semblable aux foules : " Qu’êtes-vous allés voir au désert ?" Le Christ sait bien que l’homme ne se satisfait pas de réponses faciles. Il sait que les questions au sujet du sens de la vie nous harcèlent et nous contraignent à chercher des réponses : " la question élémentaire que les hommes de tous les temps se sont posée : " D’où venons-nous ? " " Où allons-nous ? " " Quelle est notre origine ? " " Quelle est notre fin ? " " D’où vient et où va tout ce qui existe ? " Les deux questions, celle de l’origine et celle de la fin, sont inséparables. Elles sont décisives pour le sens et l’orientation de notre vie et de notre agir. "(CEC, 282).

2. Un roseau agité par le vent ? L’ironie utilisée ici par Jésus est révélatrice. Le Seigneur sait bien qu’une foule de personnes ne se déplace pas jusqu’au désert pour écouter un homme superficiel, sujet à ses seules passions. Une telle personne peut pendant un moment nous intriguer, mais nous ne souhaitons pas modeler notre vie sur la sienne. Elle devient vite esclave de ses impulsions aveugles de ses passions et en arrive à compromettre sa propre dignité. En fin de compte, elle n’inspire personne.

3. Un Prophète ? Les foules, alors, ne recherchent pas quelqu’un d’inconsistant ; elles sortent pour voir un homme de principe, encore plus, un homme de Dieu. Les héros nous attirent, particulièrement quand nous découvrons qu’ils sont authentiques dans leur service du bien et du vrai.

Dialoguer avec le Christ Seigneur Jésus, tu me demandes d’être honnête et vrai. Souvent j’ai peur, ou je cherche instinctivement la voie la plus commode. Aide-moi à vivre avec cohérence ce que je professe publiquement. Je porte ton nom en tant que chrétien. Fais que ceux qui me rencontrent te découvrent dans mes paroles et mes actions. Mère très pure, fais que mon cœur soit seulement pour Jésus.

Résolution Aujourd’hui je prendrai cinq minutes pour lire les chapitres 5 et 6 de l’évangile de saint Matthieu



RC-SPIP-NUM:4599

Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales