Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 février 2019 - Saint Pierre-Damien
Date : dimanche 12 février 2012
La m餩tation

 

Les méditations

Guérison d’un lépreux

St Marc, chapitre 1, 40-45

Un lépreux vient à lui, le supplie, fléchit le genou et lui dit : " Si vous voulez, vous pouvez me guérir. " Emu de compassion, il étendit la main, le toucha et lui dit : " Je le veux, sois guéri. " Et aussitôt la lèpre le quitta, et il fut guéri. Et lui parlant sévèrement, il le fit partir aussitôt, lui disant : " Garde-toi d’en parler à personne ; mais va te montrer au prêtre, et offre pour ta guérison ce que Moïse a prescrit, en attestation pour eux. " Mais lui, étant parti, se mit à faire force discours et à divulguer la chose : de sorte que (Jésus) ne pouvait plus entrer ostensiblement dans une ville, mais se tenait dehors, dans des lieux déserts, et l’on venait à lui de toutes parts.

Prière d’introduction Seigneur, en ce jour qui est tiens, je veux Te louer, te proclamer et bénir ton Nom. Aide-moi donc à vraiment bien m’unir à Toi en ce moment pour pouvoir me ravitailler pour ce jour qui débute.

Demande Seigneur Toi qui as guéri tant de personnes quand Tu étais sur terre, viens donc dans mon âme et guéris-la de toute maladie spirituelle, surtout de mon manque de foi et de confiance en Toi, qui es tout puissant.

Points de réflexion

1. « Si vous voulez, vous pouvez me guérir ». Dans l’évangile, le lépreux, n’a pas peur d’implorer l’aide du Seigneur. Le lépreux a reconnu non seulement sa souillure, mais aussi la Puissance de Dieu qui peut se manifester à Lui. Je ne suis peut-être pas lépreux en tant que tel, mais mon âme est menacée par cette lèpre qui me ronge peu à peu, par ce péché que je laisse pénétrer dans mon cœur, dans mon esprit, en refusant d’y faire obstacle, par tiédeur. Le lépreux avec cette attitude serait mort de la lèpre qui l’aurait détruit peu à peu. Si je ne prête pas attention à la lèpre de mon âme, je finirai par mourir dans le péché. Pour cela il me faut, tout comme ce lépreux reconnaître mes fautes et vraiment croire que le Seigneur peut me les pardonner toutes, sans exception aucune, (3) aller me confesser régulièrement au Seigneur, à travers le sacrement de pénitence. Soit j’agis comme le lépreux, soit je meurs dans le péché ! Que vais-je choisir ?

2. « Je le veux, sois guéri ». Le Seigneur répond tout de suite à cette demande. Le Seigneur ne dit pas au lépreux d’attendre l’année prochaine, ou de faire un pèlerinage, ou d’offrir le sacrifice de sa vie. Non, le Seigneur reconnaît mon humilité et me pardonne. Il en est de même pour le sacrement de la réconciliation. Une fois mes péchés confessés, le prêtre, qui représente le Christ, ne reporte pas l’absolution, mais, tenant compte de mon humble repentance, il m’absout. Ai-je conscience de la valeur de ce sacrement qui me libère de toutes fautes, et me remplit de joie ? Quelle est ma façon de le vivre ? Est-ce un acte de routine ou un vrai acte d’humilité et de repentance ?

3. « L’on venait à lui de toutes parts ». Quand la grâce de Dieu agit dans le cœur d’un homme, il ne parvient guère à la garder enfermée en lui-même. Le lépreux ne pouvait pas se taire car il voulait transmettre à tous, cette joie, le prodige de sa rencontre avec le Seigneur, cela le comblait. Son exemple m’interroge : est-ce que le Christ comble mon cœur ? Est-ce que je lui accorde une place suffisante ? Le sacrement de la confession est-il pour moi une occasion de pécher ou est-ce plutôt un moyen de rapprocher toujours plus du Seigneur, de la félicité parfaite ?

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, Toi qui es le maître de toutes choses. Toi qui connais toutes choses, Tu sais aussi combien mon cœur est attaché au péché, mais aussi à Toi. Je viens donc pour te demander pardon, une fois de plus, pour mes fautes commises. Aide-moi à comprendre la gravité du péché, qui t’a fait tant souffrir lors de Ta Passion et a causé ta mort. Aide-moi à rejeter le péché et à m’abandonner à Toi.

Résolution Me repentir pleinement de mes fautes et demander à Dieu les force de ne plus recommencer.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales