Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 septembre 2021 - Saint Matthieu
Date : vendredi 26 octobre 2012
La m餩tation

 

Les méditations

Sachons reconnaître les signes des temps, car le jugement est proche

Evangile selon St Luc, chapitre 12, 54-59

Jésus disait à la foule : « Quand vous voyez un nuage monter au couchant, vous dites aussitôt qu’il va pleuvoir, et c’est ce qui arrive. Et quand vous voyez souffler le vent du sud, vous dites qu’il fera très chaud, et cela arrive. Esprits faux ! L’aspect de la terre et du ciel, vous savez le juger ; mais le temps où nous sommes, pourquoi ne savez-vous pas le juger ?
Et pourquoi aussi ne jugez-vous pas par vous-mêmes ce qui est juste ? Ainsi, quand tu vas avec ton adversaire devant le magistrat, pendant que tu es en chemin efforce-toi de te libérer envers lui, pour éviter qu’il ne te traîne devant le juge, que le juge ne te livre au percepteur des amendes, et que celui-ci ne te jette en prison. Je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier centime. »

Prière d'introduction
Prière d’introduction : Seigneur Jésus, le monde souffre d’un manque de réconciliation. Remplis mon cœur de Ta divine miséricorde afin que je puisse être un instrument de ton pardon, dans ce monde qui en a tant besoin.

Demande
Aide-moi, mon Dieu, à demander pardon et à pardonner.

Points de réflexion

1. Le Seigneur invite ses disciples à lire les signes des temps, pour voir ce qui est juste. En tant que chrétiens, nous sommes appelés à ouvrir nos cœurs au besoin des gens de notre temps et chercher à répondre à leurs besoins, avec le remède de l’Evangile. Le Seigneur en profite pour évoquer Lui-même un de ces signes, celui du pardon et de la réconciliation. En voyant les temps qui courent, ces paroles sont de grande actualité. Combien de pays sont déchirés par la guerre. Combien de familles tombent en ruine, à cause des litiges et du divorce. Combien de milieux de travail sont empoisonné par la rancune. Notre monde a besoin plus que jamais d’être guéri par le pardon et la miséricorde.

2. Le pardon n’est pas toujours facile a donner, surtout quand la personne que nous avons a pardonner ne reconnaît pas son tort, et ne cherche pas à se réconcilier. Nous sommes souvent tentés de rester dans la rancune. Le refus de pardonner se présente comme une espèce de vengeance sur la personne qui nous a blessés. Nous oublions que nous sommes la première victime de nos rancunes. Nos rancunes nous dévorent intérieurement et nous font souffrir ! Elles nous enlèvent ce que nous avons de plus précieux, la joie et la paix de l’âme. Jésus nous invite à éviter la prison de la rancune, en cherchant à nous libérer vis-à-vis de notre adversaire par le pardon, le pardon donné. C’est le plus grand amour que nous pouvons vivre envers notre prochain. C’est l’amour que Dieu le Père avait pour son peuple choisi, quand il renouvelait sans cesse son Alliance avec eux en dépit de leur infidélité. Jésus Lui-même à vécu cet amour vis-à-vis de nous sur la Croix. Seigneur, donne moi la force, et le courage aussi, de pardonner.

3. Le pardon n’est pas facile à demander. Nous trouvons facilement des excuses à notre comportement. Nous pensons que le temps guérira tout seul les blessures que nous avons causées. On présuppose que l’autre nous pardonne, sans que nous ayons à le lui demander. Nous restons dans l’anonymat, quand nous n’avons pas encore été reconnus coupables. Nous préférons rester dans le doute. Me pardonnera-t-il si je lui demande ? Parfois, il est vrai que nous n’avions pas l’intention de blesser l’autre... Et pourtant l’autre demeure dans la souffrance. Certes, le Seigneur ne nous demande pas d’être parfaits. Il demande simplement que nous soyons justes envers la personne que nous avons blessée, en lui demandant pardon. Nous croyons à tort que pour aimer quelqu’un il ne faut jamais être en porte-à- faux envers lui , quand en réalité la demande de pardon est synonyme d’amour, elle est une des plus hautes expressions de mon amour pour l’autre. Ne pas demander pardon est signe d’indifférence et cela ne fait qu’aggraver la blessure de la personne que j’ai blessée. Seigneur, donne moi le courage et la force de demander pardon, si j’ai blessé quelqu’un.

Dialogue avec le Christ
Seigneur Jésus, qu’il est difficile de pardonner et de demander pardon. Je suis faible, aide moi à demander pardon. Je suis blessé, aide moi à pardonner. Fais- moi comprendre que le pardon est le chemin de la joie et la paix intérieure, que le pardon est le moyen d’aimer par excellence. Tu as parcouru le chemin du pardon pour moi, quand tu as dit du haut de la croix, « Père pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font. » Merci Seigneur pour ce pardon et cette miséricorde infinie que tu me donnes chaque fois que je participe au Sacrement du Pardon. Aide-moi à vivre d’avantage le pardon envers mon prochain.

Résolution
Faire un examen de conscience. Ai-je négligé de demander pardon à quelqu’un que j’ai blessé ? Ai-je refusé de donner mon pardon à quelqu’un ? Prendre la résolution de leur donner ou de leur demander ce pardon. Si je n’arrive pas encore à le faire, demander au Seigneur qu’il me donne la grâce d’y arriver.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales