Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
Vert - Férie 28 novembre 2014 - Saint Jacques de la Marche
Date : mardi 22 janvier 2013
La m餩tation

 

Les méditations

Jésus est le Fils de l'homme, maître du sabbat

Evangile selon St Marc, chapitre 2, 23-28

Un jour de sabbat, Jésus marchait à travers les champs de blé ; et ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis. Les pharisiens lui disaient : « Regarde ce qu’ils font le jour du sabbat ! Cela n’est pas permis. » Jésus leur répond : « N’avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu’il fut dans le besoin et qu’il eut faim, lui et ses compagnons ? Au temps du grand prêtre Abiathar, il entra dans la maison de Dieu et mangea les pains de l’offrande que seuls les prêtres peuvent manger, et il en donna aussi à ses compagnons. » Jésus leur disait encore : « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat. Voilà pourquoi le Fils de l’homme est maître, même du sabbat. »

Prière d'introduction
Seigneur, je Te loue et je Te bénis pour tout ce que Tu as créé. Je T’adore parce que dans Ta grandeur Tu T’abaisses jusqu’à ma petitesse pour m’élever jusqu’à Toi.

Demande
Se mettre à l’école du Christ.

Points de réflexion

1. La création est faite pour l’homme faisant de lui le centre et le sommet de la terre. « L’homme est le sommet de l’œuvre de la création » et « Il a destiné toutes les créatures matérielles au bien du genre humain. » (Catéchisme de l’Eglise catholique, 343 et 353). Cette vérité n’est pas tant destinée à nous enorgueillir mais pourrait plutôt faire naitre en nous une sincère action de grâce envers ce Père si bon. Que nous ne nous a-t-il pas donné ? Contemplons la création, ne serait-ce qu’autour de nous. Emerveillons-nous de la beauté d’un flocon de neige et de celle des montagnes et du ciel en sachant de Dieu l’a fait pour nous, pour moi. Il savait qu’à ce moment je le regarderais. Il a tout créé de telle manière que je ne manque de rien. Et tout cela Jésus en était conscient en marchant à travers les champs de blé. Unissons notre action de grâce à la sienne.

2. Cependant l’homme ne trouve pas son sens dans la création « mais l’homme a été créé pour servir et aimer Dieu » (CIC 358). L’homme trouve son sens en Dieu. La soif que nous sentons de vivre, d’être heureux, de profiter de notre existence, d’être aimer est bonne ; Dieu nous l’a donnée et Il vit que tout ce qu’il avait créé était très bon (Gn1,31). Cette soif manifeste de manière sensible ce besoin de Dieu inscrit en nous. Certes, nous ne serons pleinement et parfaitement comblés qu’au Ciel, notre but. Mais la création est un moyen pour nous rapprocher de Dieu dès aujourd’hui, pour vivre en Lui et qu’il vive en nous.

3. « Regarde ce qu’ils font le jour du sabbat ! Cela n’est pas permis ». Il est souvent plus facile de comprendre que l’homme est le sommet de la création et que Dieu l’a faite par amour pour nous plutôt qu’il existe une loi établie par Dieu pour l’homme et de l’accepter, de l’aimer et de la suivre. C’est peut-être parce que nous sentons que celle-ci nous entrave. Et cependant Jésus nous enseigne que « le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat. » Ce n’est pas un instrument divin pour contrôler nos actions mais le meilleur moyen d’agir. La loi est en quelque sorte un chemin préparé pour nous afin d’arriver à bon port avec moins d’encombres, sains et saufs. Un chemin duquel on a enlevé les pierres et bouché les trous. Ce chemin est fait pour nous par Dieu avec amour. Si nous ne savons pas où va ce chemin, nous pouvons croire qu’il est une torture dépourvue de sens, spécialement lorsque nous sommes fatigués et las de monter. Dans ces moments-là, tournons-nous vers le Christ, maitre du sabbat parce qu’Il est le chemin et à la fois le bon samaritain.

Dialogue avec le Christ
Jésus, Tu es là aujourd’hui avec nous. Tu es là pour nous. Sois ma lumière pour voir comme Tu vois. Indique-moi le but de mon chemin. Donne-moi la force dont j’ai besoin aujourd’hui pour Te suivre.

Résolution
Refuser de me laisser entrainer par les préjugés que j’ai envers les autres et louer Dieu pour une qualité de chacune de ces personnes.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales