Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
Violet - Férie de l’Avent 23 décembre 2014 - Sainte Marguerite d’Youville
Date : jeudi 7 février 2013
La m餩tation

 

Les méditations

Jésus envoie les Douze proclamer la Bonne Nouvelle

Evangile selon St Marc, chapitre 6, 7-13

Jésus appelle les Douze, et pour la première fois il les envoie deux par deux. Il leur donnait pouvoir sur les esprits mauvais, et il leur prescrivit de ne rien emporter pour la route, si ce n’est un bâton ; de n’avoir ni pain, ni sac, ni pièces de monnaie dans leur ceinture.
« Mettez des sandales, ne prenez pas de tunique de rechange. »
Il leur disait encore : « Quand vous avez trouvé l’hospitalité dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ. Si, dans une localité, on refuse de vous accueillir et de vous écouter, partez en secouant la poussière de vos pieds : ce sera pour eux un témoignage. »
Ils partirent, et proclamèrent qu’il fallait se convertir.

Prière d'introduction
Seigneur, je crois en Ton amour pour moi. Ton amour pour moi est si grand que Tu m’acceptes comme je suis. En même temps, Tu attends de moi que je sois meilleur, que j’aime davantage. Tu veux que ma capacité à aimer augmente afin que Tu me remplisses davantage. Viens, Seigneur, agrandis mon âme par Ton amour.

Demande
Seigneur, éclaire mon intelligence. Aide-moi à voir les aspects de ma vie où Ton royaume ne règne pas en maître. Puis donne-moi la grâce de changer.

Points de réflexion

1. Tout risquer pour lui. Jésus a donné aux Douze l’autorité sur les esprits mauvais et leur a appris à ne rien emmener en voyage. Il les a envoyés dehors à la rencontre d’un ennemi puissant, armés uniquement de leur foi et de leur confiance en lui. Le Christ demande à ses disciples de prendre de gros risques, jusqu’à souffrir par amour pour lui : manque de confort, être incompris, etc. Comme ses disciples, nous devons aller de l’avant, en répandant son message et en construisant son royaume, sans s’inquiéter du sacrifice que cela nous coûte. Suis-je motivé à me sacrifier pour l’Evangile ? Est-ce que la peur de ce que disent ou pensent les autres me retient ? Est-ce que je prends souvent des risques pour le Seigneur ? Chaque jour ? Chaque semaine ? Presque jamais ? Demandons au Christ d’augmenter notre foi.

2. Les richesses de la pauvreté. Le christianisme a toujours estimé la vertu de la pauvreté évangélique dans l’imitation de notre Seigneur Jésus Christ. Même les laïques qui possèdent des biens matériels devraient faire grandir en eux cette vertu. Jésus enseigne que les pauvres en esprit sont « heureux » , ajoutant que « le royaume des cieux est à eux. » (Mt 5,3). La pauvreté évangélique est la disposition intérieure et la conviction que la santé et les biens matériels, ainsi que tous les biens du monde (talents, qualités, etc...) sont des dons de Dieu et devraient être employés pour le rejoindre et accomplir son plan. Soyons prêts à les mettre de coté pour l’amour de Dieu et sa volonté dans ma vie. Cela exige souvent d’accepter la pauvreté et la souffrance intérieures que ressenti au moment d’y renoncer. La pauvreté évangélique purifie mes motivations égoïstes et mes idéaux personnels et renforce mon amour pour Dieu et pour les autres.

3. Conquérir avec le Christ. Quand, pour l’amour de Dieu, je renonce à l’utilisation de certaines de mes capacités, je ressens une souffrance intérieure et de la nostalgie. Peut-être que j’aime diriger les autres et je réalise que je dois abandonner cette habitude. Je fais l’effort ? mais je sens immédiatement la tentation de revenir à ce « mode de contrôle ». Je me tourne vers le Christ dans la prière et je lui demande sa grâce. Si je persévère et continue de prier, je recevrai la grâce de surmonter et de maîtriser cette tendance. En fait, mon amour pour le Christ grandira et deviendra une compensation suffisante pour m’aider à rompre avec mon ancienne habitude. Que dois-je maîtriser dans ma vie ? Que ferai-je aujourd’hui pour commencer ?

Dialogue avec le Christ
Seigneur, Toi seul peut vaincre mes inclinations négatives. Tu connais leur force et combien je suis démuni pour les surmonter. Aide-moi à persévérer dans la prière et l’effort, afin, qu’ensemble, nous puissions réaliser la victoire de l’acquisition d’une nouvelle vertu en moi.

Résolution
Aujourd’hui je déciderai de vaincre une de mes tendances négatives et je mettrai « la main à la charrue » pour commencer.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales