Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
Rouge - Martyre de saint Jean-Baptiste 29 août 2014 - Martyre de St Jean-Baptiste
Date : dimanche 10 février 2013
La m餩tation

 

Les méditations

La pêche miraculeuse.La vocation des apôtres

Evangile selon St Luc, chapitre 5, 1-11

Un jour, Jésus se trouvait sur le bord du lac de Génésareth ; la foule se pressait autour de lui pour écouter la parole de Dieu.
Il vit deux barques amarrées au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets.
Jésus monta dans une des barques, qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’éloigner un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait la foule.
Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez les filets pour prendre du poisson. »
Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ton ordre, je vais jeter les filets. »
Ils le firent, et ils prirent une telle quantité de poissons que leurs filets se déchiraient.
Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient.
À cette vue, Simon-Pierre tomba aux pieds de Jésus, en disant : « Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un homme pécheur. »
L’effroi, en effet, l’avait saisi, lui et ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient prise ; et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, ses compagnons. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. »
Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.

Prière d'introduction
Seigneur, me voici. Envoie-moi.

Demande
Une confiance illimitée face à la grandeur de Dieu et à ma petitesse.

Points de réflexion

1. La vocation d’Isaïe (1re lecture). Isaïe se trouve devant le Seigneur, entouré par des anges qui chantent « Saint ! Saint ! Saint ! ». Il est bouleversé. Il crie vers le Seigneur, « Malheur à moi ! je suis perdu, car je suis un homme aux lèvres impures, j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures : et mes yeux ont vu le Roi, le Seigneur de l’univers ! ». Ses mots sont comme ceux de Pierre « Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un homme pêcheur ! ».

2. Parfois, nous avons besoin de cette surprise devant la grandeur de Dieu, ce sens de dépassement absolu entre la divinité et nous. Dieu est le totalement autre. Il ne se réduit pas à notre espace, à nos attentes. Nous ne méritons pas de nous présenter devant lui. Ce n’est pas un droit de Le recevoir dans la communion ou de Le sentir dans la prière. Pourtant, le Seigneur n’accepte pas que cette différence crée une barrière infranchissable...

3. « Car moi, je suis le plus petit des Apôtres, je ne suis pas digne d’être appelé Apôtre, puisque j’ai persécuté l’Église de Dieu. Mais ce que je suis, je le suis par la grâce de Dieu, et la grâce dont il m’a comblé n’a pas été stérile ». (Vocation de St Paul, 2e lecture) Paul se reconnaît tel qu’il est, et que tout ce qu’il a reçu est un don de l’amour gratuit du Seigneur. Qu’a-t-il fait avec cette grâce ? « Elle n’a pas été stérile », nous dit-il. Parce qu’il se sait pêcheur et petit, il part évangéliser le monde entier. C’est le paradoxe de qui se fie plus du Seigneur que de lui-même. Parfois nous n’agissons pas, parce que nous pensons que la force doit surgir de nous-mêmes. Mais celui qui croit peut tout, « car rien n’est impossible à Dieu ». Lc 1,37

4. « Et laissant tout, ils le suivirent ». Simon Pierre, voyant la pêche miraculeuse, est tout d’abord effrayé, comme nous, quand nous sommes face à la gratuité de l’amour et la grandeur de Dieu.

Mais le Seigneur dit toujours, « sois sans crainte »... sans la crainte qu’Il nous enlèvera quelque chose de beau ou de grand dans notre vie, qu’Il pourrait limiter nos options... et Il nous propose un nouveau départ, une nouvelle façon de vivre. Ce n’est pas un changement de vie, mais un changement de direction. Devant son amour débordant, qui se donne à moi, peut-être qu’il me faudrait aussi lui donner quelque chose ?

Dialogue avec le Christ
« Je suis un homme aux lèvres impures, j'habite au milieu d'un peuple aux lèvres impures : et mes yeux ont vu le Roi, le Seigneur de l'univers ! »Seigneur, que je voie ce que je suis et ce que Tu es, Ta grandeur, Ta puissance, et surtout Ton amour. Et puis, ma petitesse. Prends tout, et rends-moi prêt à être envoyé comme Ton messager.

Résolution
M’approcher de la communion avec une confiance dans la toute puissance du Seigneur, qui entre en moi pour faire de moi son messager.



Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales