Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 24 juin 2018 - Nativité de saint Jean-Baptiste
Date : vendredi 23 mai 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Discours de la Cène : le commandement de Jésus à ses amis

Evangile selon St Jean, chapitre 15, 12-17

À l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.
Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.
Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande.
Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ignore ce que veut faire son maître ; maintenant, je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai appris de mon Père, je vous l’ai fait connaître.
Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous partiez, que vous donniez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous l’accordera.
Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres. »

Prière d'introduction
Seigneur, depuis le jour de Pâques, nous célébrons ta Résurrection. Je crois au témoignage des apôtres et des autres disciples qui t’ont vu ressuscité pendant ces quarante jours. Tu étais réellement présent avec eux. Et maintenant aussi, tu es réellement présent avec moi. Même si je ne te vois pas avec les yeux du corps, fais que je te voie avec les yeux de l’âme !

Demande
Seigneur, aide-moi à t’aimer de tout mon cœur et de toutes mes forces !

Points de réflexion

1. Dans ce passage de l’Évangile, le Seigneur m’invite à découvrir l’amour de Dieu et à y répondre. C’est un mouvement à double sens : Dieu m’aime depuis toute éternité, je dois l’aimer en retour. Lors du dernier soir de sa vie publique, alors que sa Passion et sa mort sont imminentes, Jésus me révèle quatre indices de l’amour de Dieu pour moi.
D’abord, le Seigneur m’appelle son ami. Il me propose son amitié avant même que je le lui demande, sans que j’aie rien fait pour la mériter. C’est lui qui fait le premier pas. Comme une mère aime son enfant nouveau-né, alors que celui-ci n’est pas encore capable de comprendre, Dieu m’aime avant que je puisse en prendre conscience.
Le Seigneur parle aussi de donner sa vie pour ses amis. En prononçant ces mots, il sait très bien que sa Passion aura lieu le lendemain. Il contemple déjà les souffrances et les plaies. Il imagine la douleur intérieure qu’il devra supporter jusqu’à crier : « Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ! ». Mais il accepte tout cela, parce qu’il m’aime passionnément.
Le Christ dit aussi qu’il a choisi et établi ses disciples. C’est lui qui avait choisi Abraham pour fonder le peuple de l’Alliance. C’est lui qui avait choisi Moïse et les prophètes pour annoncer ses messages. Tout au long de l’histoire de l’Église, il continue à choisir les personnes qui, malgré leur indignité, répandront l’Évangile sur toute la terre. Moi aussi, il m’a choisi, sans aucun mérite de ma part. Et en plus, il me donne les moyens d’accomplir ma mission. Il veut me faire porter du fruit.
Enfin, le Christ affirme qu’il me fait connaître tout ce qu’il a appris du Père, et qu’en son nom, le Père m’accordera tout ce que je lui demanderai. C’est par l’Esprit Saint que le Seigneur nous révèle tout et nous obtient tout. Que désirer de plus ? Y-a-t-il quelqu’un capable de m’aimer davantage ?

2. Devant tant d’amour, la première réaction que je dois avoir est la confiance. Personne d’autre ne m’aime de cette façon. Si j’étais en train de me noyer et qu’un inconnu me sauvait la vie, je ferais tout ce que je pourrais pour le remercier. Ma maison lui serait toujours ouverte. Le Christ m’a sauvé de la mort éternelle, je veux le remercier en lui ouvrant mon cœur.
En réponse à l’amour de Dieu, je ne peux rien trouver de meilleur que l’accomplissement de sa volonté. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Se soumettre à la volonté du Père est exigeant, mais libérateur. Il ne veut que mon bonheur. Mes rêves les plus fous ne sont rien par rapport à ce que Dieu désire pour moi. Il me faut juste l’humilité nécessaire pour accepter cette Volonté.
La découverte de l’amour de Dieu pour moi doit me pousser aussi à la charité envers les hommes. « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ». Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus peut nous aider à bien comprendre ce commandement :
« Ah ! Seigneur, je sais que vous ne commandez rien d’impossible, vous connaissez mieux que moi ma faiblesse, mon imperfection, vous savez bien que jamais je ne pourrais aimer mes sœurs comme vous les aimez, si vous-même, ô mon Jésus, ne les aimiez encore en moi. C’est parce que vous voulez m’accorder cette grâce que vous avez fait un commandement nouveau. Oh ! que je l’aime puisqu’il me donne l’assurance que votre volonté est d’aimer en moi tous ceux que vous me commandez d’aimer ! ».
Finalement, la charité fraternelle atteint sa plénitude quand on donne sa vie pour les autres. L’exemple de saint Maximilien Kolbe est éloquent. Au camp de concentration d’Auschwitz, il prit volontairement la place d’un condamné à mort. Un tel sacrifice ne s’improvise pas, c’est le fruit de toute une vie passée à aimer Dieu et les hommes. Maintenant, saint Maximilien Kolbe est au ciel, il jouit de la béatitude éternelle. Il accomplit la parole du Christ : « C’est moi qui vous ai choisis [...] afin que vous donniez du fruit, et que votre fruit demeure » . Quel fruit est plus durable que la vie éternelle ? C’est le but de ma vie, c’est à cela que je veux dédier chaque jour de ma vie.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, au soir du Jeudi Saint, tu as révélé ton amour à tes apôtres. Révèle-moi ton amour, Seigneur ! Montre-moi combien tu m’aimes afin que je t’aime en retour ! Et, je t’en prie, donne-moi la force d’accomplir ta volonté et de servir tous les hommes par amour pour toi !

Résolution
Aujourd’hui, je passerai cinq minutes en prière devant le tabernacle, pour demander au Seigneur la grâce dont j’ai le plus besoin.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales