Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 26 septembre 2018 - Saint Côme et Saint Damien
Date : lundi 2 juin 2014
La m餩tation

 

Les méditations

Une confiance à toute épreuve

Evangile selon St Jean, chapitre 16, 29-33

À l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il parlait à ses disciples. Ceux-ci lui disent alors :
« Voici que tu parles ouvertement, sans employer de paraboles.
Maintenant nous savons que tu sais toutes choses, et qu’il n’y a pas besoin de t’interroger : voilà pourquoi nous croyons que tu es venu de Dieu. »
Jésus leur répondit : « C’est maintenant que vous croyez !
L’heure vient ? et même elle est venue ? où vous serez dispersés chacun de son côté, et vous me laisserez seul ; pourtant je ne suis pas seul, puisque le Père est avec moi.
Je vous ai dit tout cela pour que vous trouviez en moi la paix. Dans le monde, vous trouverez la détresse, mais ayez confiance : moi, je suis vainqueur du monde. »

Prière d'introduction
Seigneur, viens près de moi. Je veux passer du temps avec toi. Apprends-moi à t’ouvrir mon cœur.

Demande
Mettre toute sa confiance en Jésus.

Points de réflexion

1. Après la narration du lavement des pieds par Jésus, saint Jean nous rapporte longuement les paroles que Jésus adressa à ses apôtres à l’occasion de ce dernier repas qu’il prit avec eux. Le chapitre 16 fait partie de cette section. Dans ce passage particulier, Jésus laisse voir qu’il sait comment les choses vont se dérouler ensuite, et notamment que les apôtres vont s’enfuir et se disperser. Et c’est bien ce qui se passera à Gethsémani : devant les soldats, ils s’enfuiront tous, laissant Jésus seul.

2. Il est frappant de voir comment les disciples ont pu abandonner Jésus si rapidement, dès le début de la Passion, alors que Jésus les avait prévenus de ce qui allait se passer. De même, il est étonnant de remarquer comme ils sont lents à croire à la Résurrection : quand les femmes, les premières qui ont vu le tombeau vide, leur rapportent la nouvelle, ils prennent cela pour du « délire », comme le rapporte saint Luc.

3. Dans notre vie, nous pouvons constater que nous aussi nous fuyons rapidement devant les difficultés et que nous avons du mal à croire quand tout semble perdu, quand il semble qu’il n’y a plus d’espoir, à vue humaine. Et cela ne doit pas nous étonner, étant donné que cela est arrivé aux disciples, qui avaient passé tant de temps avec Jésus, et qui avaient pu voir ses nombreux miracles. Pourtant, l’exemple des premiers disciples doit nous servir de leçon. Car désormais nous savons que Jésus est plus fort que tout, qu’il a acquis la victoire définitive sur la mort. En lui seul se trouve la paix et l’espérance : « Dans le monde, vous trouverez la détresse, mais ayez confiance : moi, je suis vainqueur du monde ».

Dialogue avec le Christ
Jésus, tu es mon seul espoir ! Personne au monde ne peut me donner ce que tu me donnes. Tu es le seul qui puisse remplir mon cœur de la véritable paix. Tu es le seul qui puisse me donner la vie éternelle. Fais que je ne t'abandonne jamais, Seigneur.

Résolution
Confier avec confiance une difficulté à Jésus.



Cette méditation a été écrite par

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales