Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 18 novembre 2017 - Dédicace des Basiliques de Saint Pierre et Saint Paul
Date : jeudi 12 janvier 2017
La m餩tation

 

Les méditations

Frappés par son enseignement

Evangile selon St Marc, chapitre 1, 40-45

Un lépreux vient auprès de lui ; il le supplie et, tombant à ses genoux, lui dit : « Si tu le veux, tu peux me purifier. » Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. » À l’instant même, la lèpre le quitta et il fut purifié. Avec fermeté, Jésus le renvoya aussitôt en lui disant : « Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre, et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit dans la Loi : cela sera pour les gens un témoignage. » Une fois parti, cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle, de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville, mais restait à l’écart, dans des endroits déserts. De partout cependant on venait à lui.

Prière d'introduction
Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier !

Demande
Apprendre du lépreux comment se rapprocher du Christ : venir auprès de Jésus, le supplier, tomber à ses genoux et ainsi rencontrer sa compassion.

Points de réflexion

1. Venir auprès de Jésus.
Pour nous, à la première lecture, le fait que le lépreux vienne auprès de Jésus est évident. Pourtant en tant que lépreux, il est renvoyé de la communauté juive. Sa maladie lui interdit d’entrer en contact avec les hommes et avec Dieu puisqu’il ne peut plus participer à la vie du peuple élu et à leur culte. Nos « lèpres » intérieures, ces choses « puantes » de péché et de faiblesse, ont le même effet dans notre relation avec notre entourage et parfois aussi dans notre relation avec le Seigneur. Nous prenons un peu de distance, nous nous sentons interdits d’entrer en contact avec Dieu tels que nous sommes. Cet homme atteint de la lèpre nous apprend que c’est alors qu’on doit « venir à Jésus ».
Seigneur, voici les faiblesses et les duretés de mon cœur. C’est à cause d’elles que je me sens parfois indigne de m’approcher de toi ; j’ai envie de me cacher à tes yeux. Aide-moi à venir à toi !

2. « Il le supplie ».
Le lépreux vient à Jésus pour lui demander quelque chose avec insistance. Saint Marc utilise le mot « supplier ». Parfois dans nos petites ou grandes lèpres nous nous contentons d’un retour à la pratique religieuse, aux bonnes actions. Nous oublions (ou cela fait mal à notre orgueil) de supplier le Seigneur de nous sauver de notre lèpre. Comme si nous croyions que tous seuls, nous pourrions la vaincre. Le lépreux ne tombe pas dans ce piège. Il s’approche au Seigneur, et il lui demande de l’aide : il demande, et redemande. Il insiste.
Est-ce que dans ma prière, j’insiste avec le Seigneur pour qu’il enlève de mon cœur les empêchements à l’amour ?

3. « Tombant à ses genoux ».
Tomber à genoux est un geste réservé à Dieu et à son roi. Le lépreux qui tombe à genoux fait un acte de foi envers cet homme qui l’écoute : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier ». Tu as la puissance de me purifier. Cette lèpre incurable sera cause de ma mort si tu ne l’arrêtes pas. Et si tu le veux, tu peux. Nous nous sommes approchés au Christ, nous le supplions de nous sauver, mais au fond de nous, croyons-nous qu’il puisse le faire ? Que sa puissance est capable de nous libérer de notre fragilité ? Le lépreux, en tombant à genoux, nous montre que cet acte de foi peut être représenté par notre corps et notre cœur avant que notre intelligence se soumette. Seigneur, je crois, mais aide-moi à croire ! Si tu le veux, tu peux.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, quelle est ma lèpre ? Un manque de pardon, une tristesse, un égoïsme, une fuite, etc. Comment est-ce qu’elle m’éloigne de toi et de mon entourage ? Seigneur, je crois que si tu le veux, tu peux. Je crois que tu veux me sauver de cette lèpre, et je crois que tu peux le faire. Je te donne la permission de le faire comme tu voudras, quand tu voudras, de la manière que tu voudras.

Résolution
Offrir au Christ un acte de confiance dans un aspect ou une difficulté que je ne lui ai pas encore confiés pleinement.



Cette méditation a été écrite par Sarah Cleary, consacrée de Regnum Christi

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales