Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 17 août 2017 - Saint Hyacinthe
Date : jeudi 11 mai 2017
La m餩tation

 

Les méditations

« Si quelqu’un reçoit celui que j’envoie, il me reçoit moi-même »

Evangile selon St Jean, chapitre 13, 16-20

Après avoir lavé les pieds de ses disciples, Jésus parla ainsi : « Amen, amen, je vous le dis : un serviteur n’est pas plus grand que son maître, ni un envoyé plus grand que celui qui l’envoie. Sachant cela, heureux êtes-vous, si vous le faites. Ce n’est pas de vous tous que je parle. Moi, je sais quels sont ceux que j’ai choisis, mais il faut que s’accomplisse l’Écriture : Celui qui mange le pain avec moi m’a frappé du talon. Je vous dis ces choses dès maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez que moi, JE SUIS. Amen, amen, je vous le dis : si quelqu’un reçoit celui que j’envoie, il me reçoit moi-même ; et celui qui me reçoit, reçoit Celui qui m’a envoyé. »

Prière d'introduction
Jésus, je veux entrer en prière, me recueillir. De toutes mes préoccupations et activités de cette journée, aide-moi à me recentrer et encore une fois à me tourner vers toi. Seigneur, au plus profond de mon cœur, c’est toi que je trouve, et je veux pour cela à nouveau tout laisser de côté pour me recentrer sur l’essentiel dans ma vie, sur le centre de ma vie. Jésus, aide-moi à vivre ma vie à partir de toi !

Demande
Jésus, doux et humble de cœur, rends mon cœur semblable au tien !

Points de réflexion

1. « Un serviteur n’est pas plus grand que son maître ».
Jésus, tu es mon maître et je suis ton serviteur, et pourtant c’est toi qui me laves les pieds et meurs sur la croix. C’est toi qui m’envoies et pourtant Seigneur, sans toi à mes côtés, je serais plus lâche que les apôtres le jour de Pâques et resterais enfermé chez moi au lieu de te proclamer. Jésus, malgré tout l’amour que tu me témoignes chaque jour et malgré ta présence auprès de moi, en moi, à chaque instant, aide-moi à ne pas oublier que le serviteur, c’est moi, que l’envoyé qui doit témoigner de ton amour au monde, c’est encore moi.

2. « Heureux êtes-vous, si vous le mettez en pratique ».
Jésus, tu nous as donné ton exemple d’humilité en lavant les pieds des apôtres. Tu nous promets le bonheur si nous imitons ton exemple ; si nous aussi nous vivons l’humilité ; si nous nous considérons toujours seulement comme tes envoyés. Seigneur, aide-nous à ne jamais tomber dans la tentation de nous approprier tes Paroles de vie ! À ne jamais inventer sous ton nom, mais à respecter ton Évangile tel que tu nous l’as transmis ! Pourtant parfois, il est si facile de nous approprier des succès personnels sans t’en remercier, car sans toi nous ne les aurions pas remportés !
Le Curé d’Ars cite dans ses « Dix-sept évidences d’un manque d’humilité » celle de « ne pas reconnaître que je suis indigne de tout honneur et estime, pas même de la terre sur laquelle je marche et des choses que je possède et de ne pas considérer mes dons et capacités comme prêtées par Dieu » (http://st-philip.net/files/Bulletins%20plus/17-evidences-of-a-lack-of-hu...)

3. « Si quelqu’un reçoit celui que j’envoie, il me reçoit moi-même ; et celui qui me reçoit, reçoit Celui qui m’a envoyé ».
Cependant, si nous sommes serviteurs, nous ne sommes pas des serviteurs de n’importe qui, mais de Dieu. Nous sommes tes serviteurs, Seigneur, et aide-nous à ne jamais l’oublier, au milieu de l’adversité. Quelle gloire de pouvoir servir le Dieu vivant ! Qui est mort et ressuscité ! Rappelons-nous-en lorsque tout va mal, et particulièrement quand « on [nous] insulte, on [nous] persécute et l’on dit faussement toute sorte de mal contre [nous], à cause de moi » (Mt 5,11). Nous servons celui qui ne nous oubliera pas (cf. Mt 12,18) et nous en récompensera ; celui qui a vaincu la mort est tout-puissant. Alors servons-le dans l’humilité et la fidélité.

Dialogue avec le Christ
Merci, Jésus, pour ce temps de prière. Merci de m’avoir choisi pour être ton serviteur, mais donne-m’en la force pour que, « sachant cela », sachant que tu as lavé toi-même les pieds de tes serviteurs, je le mette en pratique.

Résolution
Aujourd’hui, je veux demander avec humilité sa grâce au Seigneur dans l’épreuve avant de recourir à mes propres solutions.



Cette méditation a été écrite par Frère Loïc Chabut, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales