Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 18 octobre 2017 - Saint Luc
Date : dimanche 4 juin 2017
La m餩tation

 

Les méditations

La paix soit avec vous !

Evangile selon St Jean, chapitre 20, 19-23

C’était après la mort de Jésus ; le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »

Prière d'introduction
Seigneur, donne-moi la paix dont mon cœur a besoin pour pouvoir t’écouter, pour pouvoir être attentif à ta présence.

Demande
La paix du cœur.

Points de réflexion

1. La paix était l’une des promesses des temps messianiques annoncés dans l’Ancien Testament. Ainsi peut-on lire dans le livre du prophète Isaïe : « De leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles. Jamais nation contre nation ne lèvera l’épée ; ils n’apprendront plus la guerre » (Is 2, 4). Avec la venue de Jésus sur la terre, l’Église croit que ces temps messianiques annoncés sont arrivés. Le Messie est venu. Ainsi, Jésus ressuscité donne à ses disciples la paix : « la paix soit avec vous » peut-on lire deux fois dans ces quelques versets.

2. Les apôtres ont mis un certain temps à comprendre que Jésus était le Messie, car ils s’attendaient à quelque chose d’un peu différent. Un Messie qui meurt, apparemment impuissant, sur une croix ? Ce n’est pas l’idée qu’ils se faisaient du Messie. Jésus a dû les éduquer petit à petit, pour leur faire comprendre que le Royaume qu’il établissait n’était pas un royaume de la terre et qu’il n’allait pas prendre la tête d’une armée. Il en va un peu de même pour la paix. Jésus leur donne la paix, mais cela ne les délivre pas pour autant des menaces qui pèsent sur eux et à cause desquelles ils se sont enfermés.

3. La paix que Jésus donne se situe donc à un autre niveau. Le manque de paix vient de la division. Or la division commence d’abord dans le cœur de l’homme, un cœur divisé par le péché. L’un des rôles de l’Esprit-Saint, qui agit comme un baume à l’intérieur du cœur, est justement de permettre de se réconcilier avec soi-même, en recevant le pardon des péchés. Cette réconciliation intérieure est indispensable pour qu’une véritable paix puisse venir dans le monde. La paix n’est pas une utopie. Elle commence à l’intérieur de chacun de nous. Et elle ne trouvera sa plénitude que lorsque le Royaume de Dieu, encore en voie de réalisation, s’établira définitivement, dans la Jérusalem céleste.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, envoie l’Esprit-saint dans mon cœur. C’est lui le baume dont j’ai besoin, c’est lui qui peut me donner la paix et la joie auxquelles mon cœur aspire.

Résolution
Demander chaque jour le don de la présence de l’Esprit-Saint.



Cette méditation a été écrite par Père Jean-Marie Fornerod, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales