Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 15 octobre 2018 - Ste Thérèse d’Avilla
Date : mardi 16 janvier 2018
La m餩tation

 

Les méditations

« Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat »

Evangile selon St Marc, chapitre 2, 23-28

Un jour de sabbat, Jésus marchait à travers les champs de blé ; et ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis. Les pharisiens lui disaient : « Regarde ce qu’ils font le jour du sabbat ! Cela n’est pas permis. » Et Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu’il fut dans le besoin et qu’il eut faim, lui-même et ceux qui l’accompagnaient ? Au temps du grand prêtre Abiatar, il entra dans la maison de Dieu et mangea les pains de l’offrande que nul n’a le droit de manger, sinon les prêtres, et il en donna aussi à ceux qui l’accompagnaient. » Il leur disait encore : « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat. Voilà pourquoi le Fils de l’homme est maître, même du sabbat. »

Prière d'introduction
Seigneur, apprends-moi à recevoir ta Parole à l’intérieur de mon âme et à te laisser la cultiver, pour qu’elle puisse porter son fruit.

Demande
Pouvoir vivre la loi dans le souffle de l’Esprit.

Points de réflexion

1. Dans la loi de Moïse il était prévu que si l’on passait près d’un endroit cultivé, on pouvait prendre quelques épis ou quelques grappes de raisins, pour les manger sur le moment (cf. Dt 23, 24). Les pharisiens n’accusent donc pas ici les disciples de Jésus de vol, mais de réaliser ce « travail » (ramasser des épis de blé) un jour de sabbat. Jésus leur répond en prenant un exemple de la vie de David, le roi « par excellence » de l’ancien royaume d’Israël, qui, comme le raconte les Saintes Écritures, dût un jour se nourrir, lui et ses compagnons, de pains réservés aux prêtres.

2. Et Jésus ajoute : « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat. » On comprend qu’avec cet épisode et cette phrase Jésus donne un enseignement qui va au-delà du respect du sabbat. Jésus veut faire comprendre aux pharisiens, ainsi qu’à ses disciples, l’esprit dans lequel l’ensemble de la loi doit être vécue. Qui est au service de qui ? L’homme au service de la loi ou la loi au service de l’homme ?

3. Ainsi, ce que Jésus dit au sujet du sabbat de la loi de Moïse vaut encore aujourd’hui. Comment considérons-nous les commandements de Dieu et les demandes de l’Église ? Comme des obligations dont le seul but est de nous faire obéir à quelque chose ? Ou d’un guide dans notre vie ? C’est en comprenant que la loi de Dieu est une aide dans notre vie que nous la vivrons telle que Jésus nous l’a enseignée. Dieu veut que notre vie soit belle, bonne, pleine, juste... et c’est dans ce but que sa loi existe.

Dialogue avec le Christ
Seigneur Jésus, tu es la Sagesse incarnée. Tu me connais mieux que moi-même. Apprends-moi à vivre dans ta Sagesse, véritable chemin de bonheur et de plénitude. Loin de restreindre notre liberté et notre bonheur, ta présence dans ma vie est le gage de la plénitude et de l’amour véritable. Garde-moi toujours près de toi, Seigneur.

Résolution
Demander la grâce de tout vivre dans l’amour de Jésus.



Cette méditation a été écrite par Père Jean-Marie Fornerod, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales