Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 21 juillet 2018 - Saint Victor de Marseille
Date : vendredi 16 mars 2018
La m餩tation

 

Les méditations

La porte de la foi

Evangile selon St Jean, chapitre 7, 1-30

En ce temps-là, Jésus parcourait la Galilée : il ne voulait pas parcourir la Judée car les Juifs cherchaient à le tuer. La fête juive des Tentes était proche. Lorsque ses frères furent montés à Jérusalem pour la fête, il y monta lui aussi, non pas ostensiblement, mais en secret. On était déjà au milieu de la semaine de la fête quand Jésus monta au Temple ; et là il enseignait. Quelques habitants de Jérusalem disaient alors : « N’est-ce pas celui qu’on cherche à tuer ? Le voilà qui parle ouvertement, et personne ne lui dit rien ! Nos chefs auraient-ils vraiment reconnu que c’est lui le Christ ? Mais lui, nous savons d’où il est. Or, le Christ, quand il viendra, personne ne saura d’où il est. » Jésus, qui enseignait dans le Temple, s’écria : « Vous me connaissez ? Et vous savez d’où je suis ? Je ne suis pas venu de moi-même : mais il est véridique, Celui qui m’a envoyé, lui que vous ne connaissez pas. Moi, je le connais parce que je viens d’auprès de lui, et c’est lui qui m’a envoyé. »
On cherchait à l’arrêter, mais personne ne mit la main sur lui parce que son heure n’était pas encore venue.

Prière d'introduction
Seigneur, donne-moi une grande foi. Aide-moi à voir avec les yeux de la foi.

Demande
Mieux connaître Jésus grâce à la foi.

Points de réflexion

1. Jésus est monté à Jérusalem pour la fête des Tentes, qui fait mémoire de la période de l’exode dans le désert, avant l’arrivée dans la Terre Sainte. Jésus enseignait dans le Temple et saint Jean nous rapporte la réaction de quelques habitants de la ville. L’attente du Messie était assez forte à l’époque de Jésus, mais, d’après ce passage, il semble que l’on croyait qu’il arriverait comme sorti de nulle part. Or on savait que Jésus venait de Galilée, et qu’il avait eu une vie normale pendant de nombreuses années. Comment pourrait-il donc être le Messie ?

2. Pour saint Jean, si l’on veut comprendre qui est Jésus, il faut apprendre à regarder avec les yeux de la foi. Les autres évangélistes racontent la scène où Jésus revient à Nazareth, après avoir fait des miracles dans les villages des environs, mais dans son propre village il ne trouve pas la foi. Pour connaître Jésus, il ne suffit donc pas de le voir, de le rencontrer, de parler avec lui ni même d’être témoin ses miracles. Sans la foi, il est impossible de savoir qui il est vraiment.

3. Et il en va de même aujourd’hui. Pour faire une véritable rencontre avec Jésus, il faut demander la foi. Pour le connaître, il faut le regarder avec les yeux de la foi. On comprend alors, qu’en effet, le « lieu » d’où il vient nous est inconnu : car il vient du Père, de Dieu, que personne n’a jamais vu. Et c’est justement pour nous emmener dans ce « lieu » inconnu, la vie divine, qu’il est venu parmi nous. Si je veux connaître Jésus, le connaître vraiment tel qu’il est, je dois donc demander la foi. C’est la porte d’entrée dans la vie chrétienne.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, apprends-moi à mieux te connaître. Je veux vivre avec toi, mais pas seulement à l’extérieur, pas seulement pendant quelques moments de ma vie, mais tout le temps, je veux que tu viennes vivre en moi, je veux t’accueillir par la foi.

Résolution
Demander chaque jour à Jésus le don de la foi.



Cette méditation a été écrite par Père Jean-Marie Fornerod, LC

Dans ce chapitre d'Evangile nous vous proposons de lire



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales