Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
Vert - Férie 31 juillet 2014 - Saint Ignace de Loyola
Navigation: La messe expliquée

 

La messe expliquée

L’Ambon

L’Ambon : « La dignité de la parole de Dieu requiert qu’il existe dans l’église un lieu qui favorise l’annonce de cette Parole et vers lequel, pendant la liturgie de la Parole, se tourne spontanément l’attention des fidèles. Il convient que ce lieu soit en règle générale un ambon stable et non un simple pupitre mobile. » (PGMR n° 272)
Le mot « ambon » vient du grec anabainein qui signifie monter, il désigne donc une élévation, une hauteur, une montagne. La montagne est en effet dans la Bible le lieu par excellence de la révélation. Quand le ministre proclame l’évangile à l’ambon on songe à Jésus, nouveau Moïse, prononçant son sermon sur la montagne. A la synagogue la lecture de la Torah était faite sur une estrade, la Bema. Le scribe Esdras se tenait sur la Bema quand il lut le Livre de la Loi de Dieu, le traduisant et en donnant le sens.
Il disait « "Ce jour est saint pour le Seigneur, votre Dieu, ne soyez pas tristes, ne pleurez pas !" Car tout le peuple pleurait en entendant les paroles de la Loi » (Néhémie 8,9). Ainsi tout le peuple chrétien, écoutant la lecture des Saintes Ecritures, ruisselle des larmes de la reconnaissance et de la joie quand il entend depuis l’Ambon son Dieu qui lui parle et le nourrit de sa sainte doctrine...


Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales