Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 31 mars 2017 - Saint Benjamin
Navigation: La messe expliquée

 

La messe expliquée

La salutation

Après le signe de la croix et la parole baptismale, le prêtre, en saluant la communauté rassemblée, lui manifeste la présence du Seigneur. Trois formules, issues des Saintes Ecritures, sont proposées par le Missel :

- « La grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père,et la communion de l’Esprit Saint, soient toujours avec vous ». (2 Co 13,13). - « Et avec votre esprit »
- « Que Dieu notre Père et Jésus Christ notre Seigneur vous donnent la grâce et la paix. »( cf 2 Co 1,2 ; Ep,1,2) - « Béni soit Dieu, maintenant et toujours ! »
- La troisième formule est la plus classique : « Le Seigneur soit avec vous », interpellation qui reviendra quatre fois au cours de la messe. On la trouve souvent dans la Bible (cf Rt 2,4 ; Jg 6,12 ; 2 Ch 15,2...). Elle est une manière biblique de se saluer. Pourquoi les chrétiens se rencontrant dans la rue ne remplaceraient-il pas le très banal bonjour par une interpellation de ce genre : « le Seigneur soit avec toi ! » ?

Dans le cadre de la liturgie cette salutation a une portée considérable. Elle correspond au salut de l’Ange Gabriel à la Vierge. Le ministre est l’Ange du Seigneur (cf Ap 2,1) qui salue l’Eglise-Epouse comme l’ange salue Marie, figure de l’Eglise : « Je vous salue, comblée de grâce, le Seigneur est avec vous » (Lc 1,18). Le grec, comme l’hébreu ou le latin, fait l’ellipse du verbe être, il n’y a donc aucune différence entre « le Seigneur est avec vous » ou « le Seigneur soit avec vous », les deux formules signifiant littéralement « Dominus vobiscum, le Seigneur avec vous ». Oui, que l’Eglise se réjouisse, elle est comblée de grâce puisque le Seigneur, l’Emmmanuel (Dieu avec nous), est avec elle !


Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales