Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 28 mars 2017 - Saint Gontran
Navigation: La messe expliquée

 

La messe expliquée

La Prière Eucharistique

Nous te rendons grâces, notre Père, pour la sainte vigne de David ton serviteur, que tu nous as fait connaître par Jésus ton serviteur(...) Comme ce pain rompu, d’abord dispersé sur les montagnes, a été recueilli pour devenir un, qu’ainsi ton Église soit rassemblée des extrémités de la terre dans ton royaume... (Didachè, 1er siècle)

On l’appelait autrefois le Canon, c’est-à-dire la règle immuable de la prière. En Orient on l’appelle l’anaphore, c’est-à-dire l’élévation en offrande. Mais désormais dans le monde latin on la nomme la prière eucharistique. Elle est le « centre et sommet » (PGMR n°54) de la célébration. Elle remonte à Jésus lui-même qui d’après les évangiles « prononça la bénédiction sur le pain et rendit grâce »(Marc 14,22-23). Nous avons des exemples très anciens de ces prières eucharistiques, comme celle de la Didachè, ci-dessus.
De quoi se compose une prière eucharistique (cf PGMR n°55) :
1) La Préface 2) Le Sanctus 3) L’épiclèse sur les dons 4) Le récit de l’Institution 5) L’Anamnèse 6) L’épiclèse sur le peuple 7) Les intercessions 8) La doxologie finale


Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales